Mes astuces pour prendre le métro à New York

Conseils pratiques, Mes bons plans pour partir à New York, Vos coups de coeur sur We Love New York

 

Comment prendre le métro à New York ? Cette question, bien sûr je me la posais lors de mon premier voyage à New York en novembre 2007. C’est la première destination que j’ai eu la chance de découvrir aux Etats-Unis. Vous pouvez découvrir tous mes autres carnets de voyage dans la rubrique Voyage USA. A l’époque, je n’avais jamais visité une si grande ville comme New York donc je vous laisse imaginer un peu l’angoisse pour m’orienter au départ.

 

Quelques petits mots sur le métro de New York

 

A New York, le métro est certainement le moyen le plus économique mais aussi le plus pratique pour se déplacer. A Manhattan, le taxi, c’est à tester au moins une fois mais ce n’est pas rentable et rapide avec le trafic de dingue. En revanche, dans d’autres borough comme Brooklyn ou Queens, il est peut être plus facile de prendre un green cab ou un Uber selon le quartier où vous vous trouvez, comme Red Hook par exemple. J’en profite pour votre donner mon code de parrainage Uber “ex1pn335ue” pour gagner 5 € sur votre prochaine course.

Le métro fonctionne 24H/24, 7J/7 à travers Manhattan, le Bronx, Queens et Brooklyn. Le service est assuré par la société publique MTA. Parfois, surtout le week end, certaines stations sont fermées pour des travaux mais dans ces cas là, des navettes sont mises à disposition ou une solution est proposée sur un affichage.

Les 21 lignes de métro sont identifiées par des chiffres mais aussi des lettres. Ils existent également des shuttle “S” pour relier facilement celles-ci sur Franklin Avenue, Rockaway Park et 42 street.

Si vous êtes à New York et que vous voulez en savoir davantage sur l’histoire passionnante du métro de New York ouvert le 27 octobre 1904, je vous invite à visiter le New York Transit Museum. C’est aussi bien pour les petits que pour les grands.

 

IMG_6750-2 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 

Comment le reconnaître ?

A l’extérieur, vous l’identifierez avec la petite pancarte noire subway, le nom de la station et l’affichage colorée des lignes de métro (lettres ou chiffres). Les stations de métro sont généralement placées aux coins des rues avec un escalier pour descendre (certaines stations sont en plein air, il faut donc monter). Attention pour les poussettes ou les personnes ayant un handicap physique : toutes les stations ne sont pas équipées d’un ascenseur (en moyenne 18 % ce qui est très peu). Une solution pour vous : téléchargez l’application gratuite Wheely approuvée par la MTA. Elle est super pratique pour les personnes en chaise roulante ou ayant impérativement besoin de se rendre à une station de métro avec un ascenseur.

 

Comment entrer dans le métro à New York ?

Pour cela, il faut acheter une MetroCard. A l’entrée du métro, si vous remarquez une boule verte cela signifie qu’il y a un distributeur afin d’y acheter une MetroCard. En revanche, si vous remarquez une boule rouge cela signifie qu’il n’y a aucun guichet et il faut alors déjà posséder votre MetroCard.

Attention : de nombreuses stations de métro proposent deux entrées séparées (en général, il suffit de traverser la rue) avec les directions UPTOWN (vers le Nord) et DOWNTOWN (vers le Sud). Il faut prendre celle qui se dirige vers votre destination finale. Par exemple, si l’on imagine que je suis à la 59th street Columbus Circle et que je souhaite me rendre à la 103th street, je dois prendre la direction Uptown/Van Cordlant Park avec la ligne 1. Donc faites attention à prendre la bonne entrée de la ligne souhaitée.

S’il n’y a pas deux entrées, selon la direction, il vous suffira d’emprunter simplement le passage souterrain pour vous rendre vers la plateforme opposée.

Avant de vous en dire plus, je vous invite à regarder cette vidéo réalisée par NYCGO afin d’expliquer comment prendre le métro comme un new-yorkais.

 

L’achat de votre ticket de métro

Le coût d’un ticket de métro individuel est de 2,75 dollars (sous réserve d’augmentation). Il est utilisable durant deux heures à compter de la première utilisation, y compris pour les bus.

Personnellement, comme je reste toujours au minimum une semaine j’opte pour l’Unlimited Ride Metrocard pour faire des trajets illimités durant 7 jours dès l’achat et d’une valeur de 31 dollars (+ 1 dollar pour l’achat de la carte la première fois).

Je prends en moyenne le métro quatre dois par jour pour parcourir la ville mais surtout les boroughs autant que j’en ai envie. En fin de journée ou de séjour, après plusieurs heures de marche et de découverte, il est parfois décourageant de se déplacer à pied et puis New York est grande.

De plus, si vous voulez sortir pour découvrir New York la nuit, c’est mieux de ne pas se limiter à une carte rechargeable Pay-Per-Ride Metrocard. En revanche, si vous êtes à New York pour un court séjour limité à quelques quartiers, la Pay-Per-Ride Metrocard vaut davantage le coup, surtout qu’elle ajoute un bonus de 11 % pour un rechargement de 5,50 dollars minimum.

Vous avez toutes les informations sur les tarifs (notamment pour l’Unlimited Ride Metrocard 30 jours) sur le site officiel de la MTA 🙂

Enfin, quelque soit la formule choisie, une même carte ne peut être passée plusieurs fois d’affilés en quelques secondes dans la même station pour prendre le métro à New York. Il faudra attendre environ un quart d’heure avant de repasser celle-ci si jamais vous sortez pour rentrer de nouveau au même endroit.

 

IMG_0463-1 Mes astuces pour prendre le métro à New York

(cette photo n’est pas la mienne)

 

Comment reconnaître la ligne à prendre ?

Comme à Paris, une station peut être desservie par plusieurs lignes de métro.

Pour toujours avoir sous la main le plan du métro, je vous recommande de télécharger avant de partir l’application New York Subway MTA Map sur votre tablette ou smartphone. Je m’en sers pour tous mes voyages à New York. Autrement dans la plupart des guides papiers sur New York, vous avez la photo d’un plan de métro. Si vous oubliez tout ça, rassurez-vous à l’intérieur de chaque station, il y a toujours une carte géante du métro ainsi que du quartier pour se repérer, savoir où vous vous situez.

Mais bon l’idéal c’est quand même d’en avoir une sur soi pour se décider à l’avance sur la station à prendre et l’itinéraire à prévoir. Ca vous permettra d’anticiper et de ne pas perdre inutilement votre temps. En plus, parfois certaines stations sont remplies de monde donc ce n’est pas agréable pour regarder la carte géante. Là je pense à 42nd street à Times Square. Horrible !

Ah oui ne vous faites pas avoir en regardant juste la couleur de la ligne de métro sur le plan mais regardez bien les lettres et les chiffres. Pourquoi ? Tout simplement parce que la couleur rouge peut correspondre aux lignes 1,2 et 3. Par exemple pour la station 79st on aperçoit la couleur rouge et pourtant c’est juste la ligne 1 qui s’arrête à celle-ci. Alors soyez vigilant ! Je me suis encore fait avoir lors de mon dernier voyage.

Enfin, j’aimerais aussi vous dire qu’une même station par exemple Canal Street peut avoir plusieurs sorties sur différentes avenues. Donc si vous avez un rendez-vous par exemple, demandez lui bien la station ainsi que l’avenue afin de vous rapprocher au maximum et ne pas avoir à marcher encore davantage.

 

IMG_1592-2-860x645 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 

Attention à la différence entre un train Express et local (à bien lire pour gagner du temps)

 

Le train local dessert toutes les stations de sa ligne alors que le train Express ne s’arrête qu’à certaines stations (les plus fréquentées ou avec de nombreuses connexions vers d’autres lignes). Un système très efficace en période de pointe. Il devrait faire la même chose chez nous à Paris pour la ligne 13 par exemple !

Si vous regardez bien la carte du métro de New York, vous remarquerez de petits cercles blancs ou de miniscules barres blanches. En fait, il s’agit des destinations concernées par l’arrêt des trains Express. Les petits cercles noirs ou les miniscules barres noires sont pour les arrêts locaux.

IMG_5915-2-860x1147 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 

Comment se comporter dans le métro de New York ?

J’ai toujours trouvé plus sympa le métro à New York par rapport à Paris ou encore Tokyo. Les sièges sont mieux agencés. Si une place est libre, bien sûr installez-vous sans bousculer les autres. Si vous êtes debout, notamment près des portes faites attention. En effet, ce n’est pas la même porte qui s’ouvre pour toutes les stations. Un coup du côté gauche, une autre fois du côté droit. Ne vous laissez donc pas surprendre à l’ouverture des portes si vous êtes dos à celle-ci en cas d’affluence. Tenez bien aussi avec la main un pôle lorsque le train se déplace, ne vous appuyez pas contre lui sauf si vous voulez énerver les autres passagers qui essayent aussi de se tenir 🙂 Très souvent, des animations sont faites dans le métro de New York : chanteurs, danseurs, magiciens, etc … On ne s’ennuie pas !

 

IMG_2287-2 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 

Encore quelques astuces pour prendre le métro à New York

– A l’entrée d’une station, il ne faut jamais sauter par-dessus un tourniquet car vous risquez d’être arrêté et menotté avec une sanction lourde.

– Quand vous passerez votre carte dans la fente électronique afin de pénétrer dans le métro, le message “go” vous invite à passer. Si vous lisez “swipe again“, c’est que vous n’avez certainement pas passé assez vite votre carte. Si vraiment votre carte ne fonctionne pas alors qu’elle est encore active, pas de panique allez voir un agent mais surtout ne fraudez pas.

– Vous avez faim ou soif ? Très souvent des kiosques sont présents dans les stations de métro.

– Parmi les grandes stations de métro : Times Square – 42st , Grand Central – 42st,  34st – Herald Square, 14st – Union Square, 34st – Penn Station, 59st – Columbus Circle, Fulton Street, Lexington Avenue – 53st, Lexington Avenue/59st.

J’espère que cet article vous aidera à organiser au mieux vos visites à New York, n’hésitez pas à partager vos avis, vos questions et vos expériences directement sous l’article. Je vous répondrai avec grand plaisir.


On partage ?