top

TOP

Blog !


09/23 | Notre guide de Paris avec les Editions Nomades est en pré-vente !

guide de paris editions nomades

Hello tout le monde !

Je suis plus que ravie de publier ce nouvel article puisque c’est pour vous annoncer une très grande nouvelle ! Avant tout, laissez moi svp, vous redonner un peu de contexte. Octobre 2017, j’apprends que nous sommes retenus pour être les futurs auteurs du guide de Paris des Editions Nomades. Christophe @rever_grand_voyager_ensemble et moi. Sur le moment, j’étais très excitée mais très rapidement j’ai pris conscience que cette mission était tout de même un véritable challenge. De plus, en parallèle, je travaillais déjà sur mon guide de New York en auto-édition, d’un tout autre genre donc il fallait mettre les bouchées doubles. Ahahah ! Mais j’aime les challenges, vous l’avez désormais compris, n’est-ce pas ?! 😉

 


Pourquoi ai-je été emballée par la rédaction d’un guide sur Paris ?

Je travaille et vis en région parisienne depuis maintenant quatorze ans. J’ai grandi à Tours. Rejoindre la capitale pour y faire mes études puis ma carrière professionnelle était bien sûr un rêve. Paris est l’une des villes qui fait le plus rêver au monde. En voyageant dans des pays complètement différents, quand on nous pose la question « where are you from ? » et que je réponds « Paris« , l’effet est toujours immédiat.

Nous avons beau apprécier les atouts des autres villes, nous ne pouvons pas négliger ceux de Paris et la chance que nous avons de les côtoyer au quotidien : sa richesse culturelle, son architecture inédite (c’est un musée à ciel ouvert), ses belles tables, ses concepts travaillés, sa dynamique, ses talents … et j’en passe. Paris est une ville unique et je suis très fière d’avoir réalisé ce guide avec Christophe @rever_grand_voyager_ensemble.

Je tiens à remercier profondément et sincèrement Florie et Lucille, des Editions Nomades pour leur confiance et leur patience. Vous êtes exceptionnelles mesdames ! Thank you so much !!!

Alors durant quasiment un an, nous avons testé, découvert de nouvelles adresses s’ajoutant à la liste de celles que nous connaissions déjà. Nous avons pris du plaisir constamment même si c’était prenant et fatiguant surtout à la saison hivernale.

Cliquez ici pour acheter dès maintenant notre guide de Paris (8,50 €) pour découvrir notre Paris alternatif, humain, urbain, vert, gourmand et ceux d’habitants interviewés pour qui nous avons eu un coup de coeur ! Cerise sur le gâteau : en ce moment les frais de port sont offerts (en France uniquement) avec le code promo YCCSQD15

paris-l-essentiel-4 Notre guide de Paris avec les Editions Nomades est en pré-vente !


Les Editions Nomades et notre guide

Avant même de travailler sur ce projet de folie, je vous recommandais les petits guides de poche des Editions Nomades pour plusieurs raisons : ils donnent la parole aux habitants, ils sont authentiques (pas de partenariats/collaborations masquées), toutes les expériences ont été vécues par les auteurs et sont majoritairement hors des sentiers battus.

Alors que vous soyez parisiens ou non, ce guide est pour vous. Je n’ai pas honte de vous avouer que j’ai encore découvert autrement Paris grâce à ce projet de dingue. J’aime cette ville.

Cliquez ici pour acheter dès maintenant notre guide de Paris (8,50€) découvrir notre Paris alternatif, humain, urbain, vert, gourmand et ceux d’habitants interviewés pour qui nous avons eu un coup de coeur ! Cerise sur le gâteau : en ce moment les frais de port sont offerts (en France uniquement) avec le code promo YCCSQD15

 

paris-l-essentiel-3-1 Notre guide de Paris avec les Editions Nomades est en pré-vente !


En pré-vente dès maintenant

Guys, les pré-ventes démarrent maintenant, ce dimanche 23 septembre, en ligne sur le site des Editions Nomades. Les petits plus : votre guide sera emballé par nos soins mais aussi dédicacé, avec un petit cadeau surprise dans le paquet qui vient d’un concept store que j’adore !

Ensuite, dès le 30 septembre, le guide sera disponible dans vos librairies favorites : celles des grandes enseignes, dans toutes les Fnacs, Gibert, Cultura, Le Furet du Nord, Chez Mollat, votre libraire de proximité qui pourra aussi vous le commander s’il ne l’a pas en rayon.

Plein d’autres adresses :

À Paris
Librairie du Voyageur (34 rue Ramey 18)
Voyageur du monde (rue sainte Anne 2e)
Transboreal (rue Berthollet 5e)
Librairie Intervalles (2 rue Bleue 9e)

BHV Marais

Péniche l’eau et les rêves

À Lyon
Raconte-moi la Terre

À Nantes
La Geotheque

À Rennes
Librairie du voyage – Ariane

À Montpellier
La Géosphère

À Lille
Autour du monde

Bordeaux
45e parallèle

et plein d’autres points de vente à venir bien sûr dans des concepts stores bien sympatoches !
paris-l-essentiel-2-1 Notre guide de Paris avec les Editions Nomades est en pré-vente !

On va fêter ça le 12 octobre à Paris
Bien sûr, la soirée de lancement officiel se déroulera à Paris et ce sera le 12 octobre prochain de 18h à 21h. Je vous en dis plus bientôt.
Je vous remercie encore mille fois pour votre soutien depuis toutes ces années et j’espère bien sûr lire un petit mot de votre part pour me faire part aussi de votre enthousiasme car c’est finalement notre projet à nous tous qui prend enfin vie ! We Love New York, ce n’est pas que moi, c’est vous aussi ! J’espère également profondément que vous serez nombreux à avoir envie de découvrir notre Paris, celui que j’aime !
XOXO

09/18 | Mes astuces pour prendre le métro à New York

métro à new york

Comment prendre le métro à New York ? Cette question, bien sûr je me la posais lors de mon premier voyage à New York en novembre 2007. C’est la première destination que j’ai eu la chance de découvrir aux Etats-Unis. Vous pouvez découvrir tous mes autres carnets de voyage dans la rubrique Voyage USA. A l’époque, je n’avais jamais visité une si grande ville comme New York donc je vous laisse imaginer un peu l’angoisse pour m’orienter au départ.

Vous partez bientôt à New York ? N’oubliez pas de prendre mon city guide pour vivre un séjour exceptionnel à New York. Il est disponible sur le SHOP WLNY !


Quelques petits mots sur le métro de New York

 

A New York, le métro est certainement le moyen le plus économique mais aussi le plus pratique pour se déplacer, comme le souligne également Where Else sur son blog. A Manhattan, le taxi, c’est à tester au moins une fois mais ce n’est pas rentable et rapide avec le trafic de dingue. En revanche, dans d’autres borough comme Brooklyn ou Queens, il est peut être plus facile de prendre un green cab ou un Uber selon le quartier où vous vous trouvez, comme Red Hook par exemple. J’en profite pour votre donner mon code de parrainage Uber « ex1pn335ue » pour gagner 5 € sur votre prochaine course.

Le métro fonctionne 24H/24, 7J/7 à travers Manhattan, le Bronx, Queens et Brooklyn. Le service est assuré par la société publique MTA. Parfois, surtout le week end, certaines stations sont fermées pour des travaux mais dans ces cas là, des navettes sont mises à disposition ou une solution est proposée sur un affichage.

Les lignes de métro sont identifiées par des chiffres mais aussi des lettres. Ils existent également des shuttle « S » pour relier facilement celles-ci sur Franklin Avenue, Rockaway Park et 42 street.

Voici le plan du métro de New York que vous croiserez de nombreuses fois dans les stations du métro de New York.

plan-metro-new-york-860x1040 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 

Si vous êtes à New York et que vous voulez en savoir davantage sur l’histoire passionnante du métro de New York ouvert le 27 octobre 1904, je vous invite à visiter le New York Transit Museum. C’est aussi bien pour les petits que pour les grands.

Je vous recommande de réserver à l’avance en ligne toutes vos activités à New York.

 

 

IMG_6750-2 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 


 

Comment reconnaître le métro à New York ?

A l’extérieur, vous identifierez le métro à New York avec la petite pancarte noire subway, le nom de la station et l’affichage colorée des lignes de métro (lettres ou chiffres). Les stations de métro à New York sont généralement placées aux coins des rues avec un escalier pour descendre (certaines stations sont en plein air, il faut donc monter). Attention pour les poussettes ou les personnes ayant un handicap physique : toutes les stations de la MTA ne sont pas équipées d’un ascenseur (en moyenne 18 % ce qui est très peu). Une solution pour vous : téléchargez l’application gratuite Wheely approuvée par la MTA. Elle est super pratique pour les personnes en chaise roulante ou ayant impérativement besoin de se rendre à une station de métro avec un ascenseur.

 

 


 

Comment entrer dans le métro à New York ?

Pour cela, il faut acheter une MetroCard. A l’entrée du métro, si vous remarquez une boule verte cela signifie qu’il y a un distributeur de la MTA afin d’y acheter une MetroCard. En revanche, si vous remarquez une boule rouge cela signifie qu’il n’y a aucun guichet de la MTA et il faut alors déjà posséder votre MetroCard.

Attention : de nombreuses stations de métro proposent deux entrées séparées (en général, il suffit de traverser la rue) avec les directions UPTOWN (vers le Nord) et DOWNTOWN (vers le Sud). Il faut prendre celle qui se dirige vers votre destination finale. Par exemple, si l’on imagine que je suis à la 59th street Columbus Circle et que je souhaite me rendre à la 103th street, je dois prendre la direction Uptown/Van Cordlant Park avec la ligne 1. Donc faites attention à prendre la bonne entrée de la ligne souhaitée.

S’il n’y a pas deux entrées, selon la direction, il vous suffira d’emprunter simplement le passage souterrain pour vous rendre vers la plateforme opposée.

Avant de vous en dire plus, je vous invite à regarder cette vidéo réalisée par NYCGO afin d’expliquer comment prendre le métro à New York comme un new-yorkais.

 

 


 

L’achat de votre ticket de métro 

Le coût d’un ticket de métro individuel est de 2,75 dollars (sous réserve d’augmentation). Il est utilisable durant deux heures à compter de la première utilisation, y compris pour les bus.

Personnellement, comme je reste toujours au minimum une semaine j’opte pour l’Unlimited Ride Metrocard pour faire des trajets illimités durant 7 jours dès l’achat et d’une valeur de 31 dollars (+ 1 dollar pour l’achat de la carte la première fois).

Je prends en moyenne le métro quatre fois par jour pour parcourir la ville mais surtout les boroughs autant que j’en ai envie. En fin de journée ou de séjour, après plusieurs heures de marche et de découverte, il est parfois décourageant de se déplacer à pied et puis New York est une grande ville.

De plus, si vous voulez sortir pour découvrir New York la nuit, c’est mieux de ne pas se limiter à une carte rechargeable Pay-Per-Ride Metrocard. En revanche, si vous êtes à New York pour un court séjour limité à quelques quartiers, la Pay-Per-Ride Metrocard vaut davantage le coup, surtout qu’elle ajoute un bonus de 11 % pour un rechargement de 5,50 dollars minimum.

Vous avez toutes les informations sur les tarifs (notamment pour l’Unlimited Ride Metrocard 30 jours) sur le site officiel de la MTA 🙂

Enfin, quelque soit la formule choisie, une même carte ne peut être passée plusieurs fois d’affilés en quelques secondes dans la même station pour prendre le métro à New York. Il faudra attendre environ un quart d’heure avant de repasser celle-ci si jamais vous sortez pour rentrer de nouveau au même endroit.

*suite à l’une de vos questions concernant le SingleRide ticket en quoi consiste t-il ? Il coûte 3 dollars et permet de faire un trajet en métro ou en bus dans les 2h suivant l’achat. Attention, il ne permet pas de passer du métro au bus ou vice versa.

IMG_0463-1 Mes astuces pour prendre le métro à New York

(cette photo n’est pas la mienne)

 


 

Comment reconnaître la ligne à prendre dans le métro de New York ?

Comme à Paris, une station peut être desservie par plusieurs lignes de métro.

Pour toujours avoir sous la main le plan du métro de New York, je vous recommande de télécharger avant de partir l’application New York Subway MTA Map sur votre tablette ou smartphone. Je m’en sers pour tous mes voyages à New York. Autrement dans la plupart des guides papiers sur New York, vous avez la photo d’un plan de métro. Si vous oubliez tout ça, rassurez-vous à l’intérieur de chaque station, il y a toujours une carte géante du métro ainsi que du quartier pour se repérer, savoir où vous vous situez.

Mais bon l’idéal c’est quand même d’en avoir une sur soi pour se décider à l’avance sur la station à prendre et l’itinéraire à prévoir. Ca vous permettra d’anticiper et de ne pas perdre inutilement votre temps. En plus, parfois certaines stations sont remplies de monde donc ce n’est pas agréable pour regarder la carte géante. Là je pense à 42nd street à Times Square. Horrible !

Ah oui ne vous faites pas avoir en regardant juste la couleur de la ligne de métro sur le plan mais regardez bien les lettres et les chiffres. Pourquoi ? Tout simplement parce que la couleur rouge peut correspondre aux lignes 1,2 et 3. Par exemple pour la station 79st on aperçoit la couleur rouge et pourtant c’est juste la ligne 1 qui s’arrête à celle-ci. Alors soyez vigilant ! Je me suis encore fait avoir lors de mon dernier voyage.

Enfin, j’aimerais aussi vous dire qu’une même station par exemple Canal Street peut avoir plusieurs sorties sur différentes avenues. Donc si vous avez un rendez-vous par exemple, demandez lui bien la station ainsi que l’avenue afin de vous rapprocher au maximum et ne pas avoir à marcher encore davantage.

 

IMG_1592-2-860x645 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 


 

Attention à la différence entre un train Express et local (à bien lire pour gagner du temps)

 

Le train local dessert toutes les stations de sa ligne alors que le train Express ne s’arrête qu’à certaines stations (les plus fréquentées ou avec de nombreuses connexions vers d’autres lignes). Un système très efficace en période de pointe. Il devrait faire la même chose chez nous à Paris pour la ligne 13 par exemple !

Si vous regardez bien la carte du métro de New York, vous remarquerez de petits cercles blancs ou de miniscules barres blanches. En fait, il s’agit des destinations concernées par l’arrêt des trains Express. Les petits cercles noirs ou les miniscules barres noires sont pour les arrêts locaux.

IMG_5915-2-860x1147 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 


 

Comment se comporter dans le métro de New York ?

J’ai toujours trouvé plus sympa le métro à New York par rapport à Paris ou encore Tokyo. Les sièges sont mieux agencés. Si une place est libre, bien sûr installez-vous sans bousculer les autres. Si vous êtes debout, notamment près des portes faites attention. En effet, ce n’est pas la même porte qui s’ouvre pour toutes les stations. Un coup du côté gauche, une autre fois du côté droit. Ne vous laissez donc pas surprendre à l’ouverture des portes si vous êtes dos à celle-ci en cas d’affluence. Tenez bien aussi avec la main un pôle lorsque le train se déplace, ne vous appuyez pas contre lui sauf si vous voulez énerver les autres passagers qui essayent aussi de se tenir 🙂 Très souvent, des animations sont faites dans le métro de New York : chanteurs, danseurs, magiciens, etc … On ne s’ennuie pas !

 

IMG_2287-2 Mes astuces pour prendre le métro à New York

 


 

Encore quelques astuces pour prendre le métro à New York

– A l’entrée d’une station, il ne faut jamais sauter par-dessus un tourniquet car vous risquez d’être arrêté et menotté avec une sanction lourde.

– Quand vous passerez votre carte dans la fente électronique afin de pénétrer dans le métro, le message « go » vous invite à passer. Si vous lisez « swipe again« , c’est que vous n’avez certainement pas passé assez vite votre carte. Si vraiment votre carte ne fonctionne pas alors qu’elle est encore active, pas de panique allez voir un agent mais surtout ne fraudez pas.

– Vous avez faim ou soif ? Très souvent des kiosques sont présents dans les stations de métro de la MTA.

– Parmi les grandes stations de métro : Times Square – 42st , Grand Central – 42st,  34st – Herald Square, 14st – Union Square, 34st – Penn Station, 59st – Columbus Circle, Fulton Street, Lexington Avenue – 53st, Lexington Avenue/59st.

J’espère que cet article vous aidera à organiser au mieux vos visites à New York, n’hésitez pas à partager vos avis, vos questions et vos expériences directement sous l’article. Je vous répondrai avec grand plaisir.

09/10 | Acheter ses places pour un match de NBA à New York

ou acheter ses places pour un match de nba à new york

Le basketball est un sport né aux Etats-Unis, parmi les plus populaires aujourd’hui avec le football américain, le base-ball ou encore le hockey sur glace. Comment passer à côté d’un match de basket de NBA à New York au Madison Square Garden ou encore au Barclays Center lors d’un séjour à New York ? Show au rendez-vous, croyez moi ! (fanfares, jeux de match, danseurs, hymne national,…). Chaque match est un spectacle à part entière, l’ambiance est vraiment géniale. Vous pouvez relire/lire mon article sur mon premier match de NBA à New York juste ici, les New York Knicks vs Phoenix Suns, l’un de mes meilleurs souvenirs à Big Apple.

 

IMG_1242-2 Acheter ses places pour un match de NBA à New York

 

La nouvelle saison régulière de la NBA à New York démarrera aux Etats-Unis en octobre prochain afin de se terminer en Avril 2019. Pour rappel, c’est la meilleure ligue de basketball du monde. Ensuite, les playoffs seront lancés. Pour cette saison, même si les New York Knicks ne sont pas favoris, elle reste l’équipe phare qui suscite toujours autant d’intérêt, notamment auprès des touristes de passage à NY.

Découvrez le calendrier officiel de la saison 2018-2019.

Sans grande surprise, pour ceux qui partent à New York entre octobre et Avril, vous êtes nombreux à me poser la question : quels sont mes bons plans pour acheter des places pour un match de basketball à New York ou une autre ville des USA ?

Mes trois options à vous suggérer pour voir un match suite à ma propre expérience :

– Les deux premières possibilités, ce sont tout simplement les sites Hello Tickets et TicketMaster.com. Deux sites dont vous avez déjà certainement entendu parler sur We Love New York ou d’autres blogs de voyage. Je me rends régulièrement sur ceux-ci pour réserver mes places de spectacles, mes concerts ou encore des billets pour des événements sportifs aux Etats-Unis.

Je vous offre 10 dollars de réduction sur votre commande réalisée sur le site Hello Tickets avec le code promo WELOVENY10.

– La seconde option, c’est le site Stubhub.com. Je l’ai découvert par l’intermédiaire de mon amie Raphaëlle habitant à New York (en fait, elle a déménagé à Londres au mois de juin dernier). Sur Stubhub, on peut non seulement acquérir mais aussi revendre des places de sports, concerts, théâtres, spectacles à des prix plus attractifs. Je l’ai déjà testé pour acheter des places pour le match Boston Celtics vs Brooklyn Nets au Barclays Center. Il suffit de régler en ligne sa commande puis d’imprimer ses billets avant le match. En effet, il faut pouvoir les présenter à l’arrivée. Cela m’avait fait 117 dollars environ pour deux personnes. De manière générale, les prix des places pour un match de NBA à New York sont assez élevés mais si vous voulez vivre cette expérience au moins une fois à New York, ça vaut le coup ! Et puis, si vous aimez le basket, la question ne se pose pas, n’est-ce pas 😉

 

IMG_1209-2 Acheter ses places pour un match de NBA à New York

 

Et vous, avez-vous d’autres bons plans à partager ici en ligne pour acheter des places pour un match de NBA à New York ? N’hésitez pas à laisser un commentaire 🙂

08/16 | La marque de cosmétique Glossier New York

Hello ! Comment allez-vous ? Nous arrivons à la fin du mois d’août et le départ en vacances pour moi approche. Vous pourrez suivre mes aventures comme d’habitude sur mon compte Instagram @we_love_new_york et puis Facebook @blogwelovenewyork. Ca promet en terme de découverte 🙂 Je ne refuserai pas non plus des vacances remise en forme. Peut-être dans les prochains mois ! En tout cas, il est temps pour moi de vous parler de la marque de cosmétique new-yorkaise Glossier que j’affectionne beaucoup. Pour les beautystas en quête de nouveautés, de bonnes adresses dans le domaine de la beauté à New York, cet article est pour vous.


La marque de cosmétiques Glossier est new-yorkaise

L’histoire de Glossier démarre avec Emily Weiss, diplômée de NYU et ancienne stagiaire chez Teen Vogue. Elle lance en 2010 son blog Into the gloss dans lequel elle démystifie de nombreux aspects de l’industrie de la beauté. Ce dernier est une référence incontournable des Beauty addicts. Avant, Emily Weiss participera également au show télé-réalité The Hills. J’adorais regarder cette télé réalité entre 2006 et 2010.

EMILY-WEISS La marque de cosmétique Glossier New York

En quelques années, Glossier est devenue l’une des marques les plus dynamiques sur le marché de la beauté, pesant jusqu’à des milliers de dollars. Le message d’Emily Weiss et du coup le concept de la marque : skin first, make up second. La peau d’abord, le maquillage ensuite.

glossier-new-york-showroom-make-up La marque de cosmétique Glossier New York

Au choix : des soins de la peau, du make up, des soins du corps et des parfums optimisés pour la vraie vie.

glossier-new-york-make-up La marque de cosmétique Glossier New York


Le Glossier Showroom

C’est à New York que l’on peut trouver le premier showroom Glossier, un endroit où il y a vraiment tous les produits de la marque new-yorkaise. Il est possible de tous les tester, essayer mais surtout d’être conseillé par un(e) expert(e). A l’entrée du bâtiment, vous vous demanderez certainement si vous êtes au bon endroit car il n’y a rien de l’entrée traditionnelle d’un magasin. Il vous suffit de prendre l’ascenseur pour monter jusqu’au penthouse.

Le concept est travaillé dans les moindres détails, y compris pour les tenues portées par  par le staff que l’on appelle « showroom editors » très impliqués dans leur rôle. Une combinaison de mécaniciens rose bonbon.

Les produits sont tous exposés afin de les tester.

glossier-new-york-lips La marque de cosmétique Glossier New York

Le système de commande est également intéressant. En effet, sur un papier sont notés vos souhaits puis le pick up se fait au comptoir.

Parmi les best sellers de la marque : le Milky Jeller Cleanser, balm dotcom, cloud paint, mega greens Galaxy pack.

Le Milky Jelly Cleanser, un nettoyant ultra-doux à la gelée lactée (à l’eau de rose) qui élimine rapidement le maquillage (même le plus tenace) sans laisser de résidus sur la peau. Un élixir magique !

Mon avis : à la première utilisation, j’ai été étonnée par la non mousse mais après le rinçage, j’ai rapidement apprécié ses vertus apaisantes (ça ne dessèche pas le visage comme beaucoup de nettoyant).

glossier-new-york-1 La marque de cosmétique Glossier New York

Le Balm dotcom, un baume double fonction hydratant disponible en six teintes mélangé avec de la cire d’abeille, de l’huile de ricin, et une variété d’antioxydants. Il hydrate la peau sèche que ce soit sur le corps mais aussi les lèvres.

Mon avis : la texture est très agréable et ce baume hydrate parfaitement les lèvres.

Le greens Galaxy Pack un masque qui promet un aspect plus brillant, lisse et éveillé de la peau du visage.

Mon avis : je ne l’ai pas encore testé, mais ça ne saurait tarder !


Glossier arrive en France cette année

Oui, vous avez bien lu : Glossier arrive en France cette année, c’est l’information qui s’affiche automatiquement sur la page d’accueil du site lorsque l’on se connecte depuis une adresse IP française.

Autant vous dire que j’ai hâte car je suis vraiment convaincue par la qualité de leurs produits, excellents pour la peau.

Je compte refaire le plein de produits à New York lors de mon prochain passage en septembre 🙂

Vous connaissez la marque ? Si oui, qu’en pensez-vous ?

08/10 | 100 % vegan à New York : By CHLOE

By Chloé West Village Vegan New York

Hello Team We Love New York ! Ca me fait tout drôle de revenir ici après quelques mois de coupure afin de me concentrer sur mon guide sur New York en vente depuis fin juin. I can’t believe it !  Je dois désormais rattraper tout le retard accumulé mais no panic en toute transparence ma priorité est de m’accorder du temps, ne pas subir et faire en sorte que We Love New York reste surtout et avant tout une passion forte et communicante ! Aujourd’hui, je suis ravie de vous parle d’un restaurant 100 % vegan à New York : By CHLOE. Il n’est plus très difficile de trouver ce type de resto à New York mais certains se démarquent avec leur cadre, le choix des plats et leur situation privilégiée.

 

By-Chloé-Vegan-new-york 100 % vegan à New York : By CHLOE

 

La découverte de BY CHLOE dans le West Village à Manhattan

J’ai découvert la toute petite chaîne By CHLOE dans le West Village. Je pensais qu’il y avait un seul resto et puis finalement j’ai vu par la suite d’autres points de vente dans les quartiers de Flatiron, SoHo, Rockefeller Center mais aussi Williamsburg et bientôt South Street Seaport !

Si vous ne connaissez pas New York, considérez le West Village comme un petit quartier de Manhattan isolé de la frénésie de la ville. Ses petites rues bordées d’arbres sont agréables, ses restaurants intimistes ont de jolies devantures, … on s’y sent bien et justement le restaurant By CHLOE se fond bien dans le décor avec sa façade blanche. Je suis désolée je n’ai pris aucune photo de l’extérieur afin de vous donner une idée.

 

By-Chloé-West-Village-New-York 100 % vegan à New York : By CHLOE

 

Du 100 % vegan à New York, frais et délicieux

Dans les points de vente BY CHLOE, vous retrouverez surtout et avant tout des plats vegan cuisinés le jour même avec des produits locaux : salades, pâtes, frites, burgers, sandwichs, plats pour brunch, … il y a l’embarras du choix et oui c’est bien frais.

Comptez en moyenne onze dollars par plat et pour un dessert environ 4 dollars. Et pas de tips à prévoir puisque c’est du take out, mais vous pouvez très bien manger à l’intérieur ou l’extérieur sans qu’un service ne soit assuré à table.

J’ai testé la salade taco quinoa absolument délicieuse mais aussi la seasonal lemonade car je suis fan de lemonade (vous le savez si vous me suivez depuis longtemps).

A l’intérieur de BY CHLOE West Village, le cadre est sympathique mais c’est ultra bruyant. Je vous recommande de prendre une table à l’extérieur si dispo. Vous pouvez consulter le menu complet via cette page du site web de BY CHLOE.

Vous l’avez compris si vous recherchez un restaurant vegan à New York, c’est une valeur sûre sans se ruiner !

Plus d’informations sur le site officiel BY CHLOE.

 

By-Chloé-West-Village-Vegan-New-York 100 % vegan à New York : By CHLOE

 

08/07 | Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour

Aujourd’hui nous faisons une halte dans un endroit unique en Floride du Sud, les Everglades. Si vous aimez aussi la nature, vous ne pourrez qu’apprécier cette région où se mêlent marais, marécages, prairies, lacs et rivières à une faune très diverse : lamantins, hérons, pélicans, balbuzards, ratons laveurs, …  Encore faut-il bien organiser sa visite 🙂

 

Quelques mots sur les Everglades

Les Everglades, ouvert à la visite, vieux jusqu’à 8000 ans, sont complètement envahis par la mangrove et recouvre la Floride du Sud. Ce parc national est classé Patrimoine Mondial de l’Unesco (reconnu comme étant en péril à cause de la pollution) et réserve de biosphère. Il s’étend sur 80 km de large et 200 km de long donc c’est assez vaste comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous.

 

EVERGLADES Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour

 

L’entrée dans les EVERGLADES

Avant d’entrer dans les Everglades, je vous recommande vraiment de faire le plein d’essence, d’acheter de quoi pique-niquer mais aussi un très bon répulsif anti-moustiques (la folie ;)), de disposer de quelques dollars pour une éventuelle dépense urgente ou achat de souvenirs.

Il y a trois entrées possibles : du côté de Homestead, Miami/Shark Valley Area ou Everglades City/Naples – Gulf Coast Area. Le prix est de 10 dollars et le pass est valable sept jours.

J’ai opté pour Homestead afin de rejoindre dans un premier temps le plus grand visitor Center (Ernest F. Coe) puis Royal Palm. De Royal Palm à Flamingo, plusieurs promenades sont possibles, c’est même bien indiqué ce qui permet de les enchaîner plus facilement. Vous ne verrez pas toujours la même chose car chaque éco-système est différent et ça c’est vraiment intéressant à explorer.

visiter-les-everglades-et-faire-un-airboat-tour Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour

 

Comme je suis arrivée bien trop tard à Everglades National Park, j’ai décidé de visiter Anhinga Trail, reconnu comme l’un des parcours les plus agréables et riches pour sa faune et sa flore malgré sa petite distance d’environ un kilomètre. Une fois garé dans le parking, il faut rejoindre un petit chemin goudronné avant d’emprunter un large ponton en bois sur pilotis au milieu du marais. Certains guides touristiques recommandent de s’y rendre tôt le matin ou avant la tombée du jour. J’aurais du suivre ce conseil en arrivant plus tôt dans la matinée car au final je n’ai pas vu beaucoup d’alligators (alors que c’est apparemment le meilleur endroit pour les voir) et quelques oiseaux. Donc grosse déception, vraiment ! On y croise aussi de nombreuses variétés d’oiseaux et tortues.

 

IMG_4602-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4604-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4607-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4612-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tourIMG_4616-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour

 

D’ailleurs à ce sujet, notez qu’il y a des tours organisés et encadrés par des rangers à Flamingo, Royal Palm, Shark Valley et Gulf Coast. Je pense que c’est une expérience à vivre pour en apprendre plus sur la région, sa faune et sa flore. Le programme des rangers est visible sur le site officiel Everglades National Park.

Alors Anhinga Trail j’en ai pensé quoi ? Comme je disais plus haut, je suis déçue de ne pas avoir vu plus d’alligators lors de ma visite mais malgré tout la balade est très belle et paisible, les paysages sont magnifiques comme on peut le voir sur les photos ci-dessus.

Ayant peu de temps pour me rendre dans la direction de Shark Valley pour y faire un tour en vélo au milieu des alligators et un airboat tour, j’ai opté pour la visite de Everglades Alligator Farm qui se trouve à peine à vingt minutes de la sortie de Royal Palm si mes souvenirs sont bien bons.

On ne va pas se mentir, c’est moins authentique que de voir les alligators dans les zones naturelles du parc. En revanche, c’est une bonne alternative pour les touristes qui souhaitent voir un concentré des Everglades en quelques heures. On arrive dans une ferme où l’on peut voir de près des alligators dans des enclos ainsi que des oiseaux et des serpents. Il y a même quelques spectacles programmés.
 



 
En réglant le forfait de 23 dollars, j’ai quand même pu réaliser un tour en airboat d’une vingtaine de minutes et surprendre quelques alligators dans leur milieu naturel car on s’éloigne de la ferme pour aller vers les marécages. Si vous avez des enfants, ce tour leur plaira certainement surtout que le pilote réalise quelques petits virages sympas, sensation garantie !
 
IMG_4624-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4636-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4619-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4632-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4639-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4634-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4641-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4643-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4674-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4719-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4698-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4711-2-860x573 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4729-2-860x1290 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour IMG_4728-2-860x575 Everglades : comment les visiter et faire un airboat tour

 

Même si la majorité des avis sont positifs pour Alligator Farm, moi je vous recommande de visiter en priorité les zones naturelles du parc et de faire éventuellement un tour en airboat avec la société Airboat in Everglades. Je l’avais noté sur mon petit carnet mais comme le temps m’a manqué, je n’ai pas pu le faire avec eux car il faut remonter vers Shark Valley depuis Royal Palm. Airboat in Everglades est l’une des mieux notées pour la qualité de ses visites, pour ne pas dire la meilleure, et propose même des tours privés pour deux personnes à 175 dollars (50 dollars pour une personne supplémentaire). Le tour simple semi-privé (une dizaine de personnes) d’une heure s’élève à 50 dollars par adulte. Plus d’infos sur le site web.

Aujourd’hui, si je devais refaire une visite dans les Everglades, j’aurais commencé par Anhinga Trail au côté d’un ranger puis je me serais orientée vers Airboat in Everglades pour un tour privé avec un captain et j’aurais terminé par Shark Valley pour terminer mon périple dans les Everglades.

Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à lire les autres articles de mon road trip en Floride ou les autres pour des idées de voyages aux USA.

07/23 | Je lance mon premier guide de New York !

Hello everyone ! Je vous ai annoncé il y a quelques semaines la grande nouvelle sur la page Facebook de We Love New York et également sur Instagram : le lancement de mon premier guide de New York version numérique et papier (en auto-édition) sur ma ville de coeur : Take me to New York ou Emmène moi à New York Je n’ai pas encore répondu à tous vos adorables messages … mais en vrai ça me touche énormément ! J’ai parfois du mal à accepter les compliments pour tout vous dire, à savourer ce genre de moment alors qu’il le faut surtout après un an de travail. Je vais donc prendre le temps de vous répondre un par un après la publication de cet article car j’ai vraiment envie de vous remercier pour votre confiance, votre soutien, votre gratitude mais aussi pour toutes vos précommandes réalisées en mai et en juin !

 

Mon guide de New York existe en version digitale et papier

Que vous soyez un nouveau lecteur  ou un « ancien » habitué à flâner sur We Love New York, je vous explique tous les détails de ce projet sur la page officielle de lancement : le concept, un aperçu du contenu de chaque version, …

L’ebook (version digitale) est aussi disponible en version papier. C’est la suite logique du blog avec du contenu exclusif qui vous permettra non seulement de vivre un superbe séjour à New York rythmé par la découverte de spots classiques et atypiques mais aussi de comprendre la passion que j’ai pour New York. Ce guide est pour tous, novices et repeaters (habitués) de la destination.

 

take-me-to-new-york Je lance mon premier guide de New York !

Je ne compte plus mes voyages à New York, peut-être une trentaine … mais je peux vous garantir une chose : durant chaque séjour, j’ai pris des tas de notes pour m’inspirer, que ce soit pour mes articles et ce projet en attente depuis de nombreuses années. J’avais besoin de découvrir davantage New York pour me sentir à l’aise et légitime de mener un tel projet surtout toute seule !

J’ai énormément appris pour réaliser ce guide fait maison, façon Viviane (ahah) développé de nombreuses compétences pour être totalement autonome sur la rédaction et la conception du guide.

 

ipad_animated_mockup_vOK Je lance mon premier guide de New York !ipad_animated_mockup_vOK1-430x323 Je lance mon premier guide de New York !

 

Le soutien de mes copines new-yorkaises

Je tenais une fois de plus à réaliser ce guide de New York avec de vrais new-yorkais, fiers de l’être et aimant plus que tout leur ville, autant que je peux l’apprécier. Vous découvrirez ces portraits dans le guide et les semaines qui suivront son lancement. En tout cas, je peux déjà vous dire que mon illustratrice new-yorkaise préférée Malou ZUIDEMA m’a énormément accompagné sur ce projet de folie et le résultat est incroyable ! Depuis quelques mois, elle vit temporairement en Australie mais retourne régulièrement à New York, notamment en juin !

Pour faire votre commande rendez-vous sur le SHOP#teamwelovenewyork

07/17 | Guide pour New York en été, de juin à août !

Qui a dit que New York en été n’est pas une bonne idée ? Je love l’été à New York. Oui il fait très chaud surtout aux mois de juillet et août mais je ne saurais vous expliquer cette sensation de liberté qui y règne. Pour y avoir été tous les mois de l’année, en tant que touriste, je trouve que l’énergie positive que la ville véhicule à cette période de l’année est encore plus forte. C’est d’ailleurs le dernier lundi du mois de mai que commence de manière non officielle l’été à New York. Sur ma trentaine de voyages à New York, j’y ai passé l’été plus de trois fois entre 3 semaines et un mois à chaque fois. Avant de vous donner mes astuces pour vivre le meilleur Summer in New York, laissez moi vous parler de quelques offres qui ne peuvent que vous inciter à vous décider de passer vos prochaines vacances à New York en été.


Ma sélection d’offres pour partir à New York en été

Billets d’avion pour New York en août mais aussi en juin et juillet ! 

 

Lors de l’une de mes conférences qui se déroulait à La Maison des Etats-Unis à Paris, je vous communiquais les offres intéressantes du moment pour partir de deux à trois semaines à New York entre les mois de juin et août. Il y en a encore !

Ces offres là sont proposées par les compagnies aériennes les plus fréquentes sur les comparateurs de vol pour un voyage à NY : Air France, Openskies, United, Norwegian, Iberia & XL Airways ou bien encore d’autres compagnies aériennes opérant des vols avec escale telles que Icelandair, British Airways, Aer Lingus ! Pour l’un de mes voyages au mois de juin, j’ai trouvé mon billet d’avion sur le comparateur de vol Skyscanner à 369 € TTC inclus avec XL Airways.

J’ai encore vu récemment une offre à 433 € TTC entre le 14 et le 31 août. C’est vraiment intéressant ! Comme je vous le disais il y a quelques semaines, le marché de l’aérien a complètement changé pour cette destination, vous pouvez en savoir plus dans mon article 5 choses qui ont changé en 2018 pour l’achat d’un billet d’avion pour New York. Même à la dernière minute, on peut trouver un billet d’avion abordable. C’est une autre histoire pour les hébergements !

Je vous invite à comparer les offres pour vos dates !

 

Hébergements

ete-a-new-york-dormir Guide pour New York en été, de juin à août !

Je vous mentirais en vous disant que les tarifs sont peu onéreux pour s’héberger à New York. C’est d’ailleurs là où on serre le plus les dents surtout durant les périodes de haute saison. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il y a tellement d’animations gratuites à New York en été (je vous en dis plus tout en bas) que vous oublierez peut-être vite le gros budget investi dans votre hôtel ou location d’appartement 😉

 

Les hôtels

Avez-vous lu mon article sur mes bons plans pour un hôtel à New York entre 3*** et 4**** à des tarifs abordables ?

Pour trouver un hôtel, je vous conseille fortement de faire une première recherche sur un comparateur puis de faire un tri du moins cher au plus cher tout en tenant compte des avis (je favorise un hôtel à partir d’une note de 7,5 sur 10 sauf cas exceptionnel pour une seule nuit par exemple lors d’un road trip). Avec cette technique, je n’ai jamais eu de mauvaises surprises ! Si vous n’avez pas spécialement l’envie de rester dans une zone centrale, je vous recommande vivement de préciser Brooklyn (quartiers de Williamsburg, Downtown Brooklyn, Brooklyn Heights) ou Long Island City (dans le quartier Queens). Ces zones sont potentiellement moins chères (quoique c’est presque plus le cas pour une majorité d’hôtels à Williamsburg) pour s’héberger à New York sans pour autant être à l’autre bout de la terre.

Durant mes étés à New York , j’ai logé à plusieurs endroits différents pour varier les expériences y compris durant un même séjour :

l’hôtel Cassa Times Square

-les hôtels du groupe Library Hotel Collection

-le magnifique appart-hôtel Franklin Guesthouse dont je vous parle dans cet article de mon blog sur New York mais c’est aussi l’une de mes plus belles expériences à New York. Je me suis sentie comme à la maison puisque j’avais un appartement mais au sein d’un complexe hôtelier où le personnel est très discret et les équipements parfaits ! L’emplacement est aussi très judicieux pour une immersion locale dans ce quartier industriel.

– au Aloft Brooklyn dont je n’ai pas encore parlé ici ….

 

Les appartements

L’été dernier, j’ai favorisé un appartement hôtel dont je vous parle plus haut : le Franklin Guesthouse. Si vous désirez absolument louer un appartement Airbnb, mon code promo de 20 € disponible via ce lien. Pour en savoir plus sur les conditions de location d’appartement à New York, lisez l’article à ce sujet.

 


Comment s’habiller à New York en été

Vous retrouverez tous mes conseils sur mes tenues d’été dans l’article comment s’habiller en été à New York. Il fait très chaud à New York en été et vous êtes nombreux à me demander quelle tenue prendre. Je vous propose encore quelques idées de tenues que je porte pour flâner confortablement à New York en ce moment.


10 choses à savoir de mon été à New York

Je vous ai déjà confié dix astuces dans cet article de mon blog voyage We Love New York. Je vous invite à le lire attentivement car je vous révèle des informations importantes pour des vacances durant cette période : les températures, s’hydrater, se protéger, les transports en commun à ce moment de l’année …


Mes activités favorites à New York en été

Je me répète encore et encore : New York en été, c’est la garantie de profiter d’un tas d’activités gratuites de Manhattan à Brooklyn en passant par le Bronx, Queens ou Staten Island. La ville organise tout cela non seulement pour les locaux mais aussi pour les touristes. Pour vous amuser du matin au soir, il ne sera pas vraiment nécessaire de mettre la main au porte-monnaie.

S’il s’agit de votre tout premier voyage à New York, prenez juste un pass pour les lieux incontournables de New York.

 

new-york-city-pass-blog-voyage-1 Guide pour New York en été, de juin à août !

 

Mes animations musicales favorites

 

BRIC Celebrate Brooklyn, un festival qui se déroule à Prospect Park de juin à août, le Central Park de Brooklyn. C’est gratuit mais la donation suggérée est de 5 dollars à l’entrée. Au programme, une ambiance de folie, une jolie scène, des petits stands food pour manger local. Retrouvez le programme sur le site officiel.

-Hudson River Parks « Summer of Fun » : je vous recommande fortement de suivre le calendrier des événements pour la plupart gratuit, organisés par Hudson River Park : musique, danse, animations pour enfants, visites guidées, films, session fitness, pêche, sports, … C’est le pied ! Nous avons souvent été à des activités de ce programme très apprécié par les locaux. Par exemple, nous avons assisté à des séances de sport, musique à fond et chorégraphie, à l’américaine ! Ou bien encore participé à une petite fête nocturne sur le thème de la musique cubaine. C’était tellement génial de voir toutes ces communautés réunies dans une ambiance chaleureuse et festive ! Les activités se déroulent souvent au bord de l’eau alors je vous laisse imaginer les magnifiques points de vue, surtout quand il fait nuit avec les lumières des buildings. C’est magique !

 

 

– Summer Stage in New York : une série de concerts organisés dans plusieurs parcs de la ville, tous les boroughs confondus : Bronx, Queens, Manhattan, Staten Island & Brooklyn. Nous avions assisté à deux concerts : à Prospect Park & Central Park. Des voix (d’artistes mondialement connus) et des musiciens incroyables dans une ambiance de folie digne de New York. Attention les sacs sont contrôlés à l’entrée. Si vous avez un appareil photo professionnel, il est possible que

celui-ci soit refusé, j’ai failli y passer ! Certains concerts sont payants mais très peu finalement ! Retrouvez le programme sur le site officiel.

 

 

-Panorama Festival : le Coachella de la côte Est (payant). Je n’y ai jamais assisté mais j’ai vu de nombreuses vidéos en ligne. Cette année, le Panorama Festival se déroule du 27 au 29 juillet 2018 toujours au même endroit à Randall’s Island Park. Si vous le pouvez, allez-y ! Une line up en or est prévu chaque nnée avec des artistes comme Solange, Frank Ocean, Nicole Jaar et bien d’autres. Plus d’informations sur le site officiel.

 

 

-Broadway in Bryant Park pour avoir un avant goût des plus grands Broadway Show. C’est gratuit, fun et incroyable ces voix ! En revanche, il y a beaucoup de monde et quand il fait très chaud, il est difficile de trouver une place à l’ombre. Les new-yorkais sont même équipés d’un parapluie. Hydratez-vous bien ! Le calendrier est disponible sur le site officiel (tous les jeudis à 12h30 de mi juillet à mi août).

 

 

Mes autres activités coups de coeur

 

The Bushwick Collective Block Party, cet événement permet de voir en live la réalisation de peintures murales. C’est une fois par an et au mois de juin. Je vous invite à lire mon article sur Bushwick pour en savoir plus.

bushwick-street-art-new-york-party Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Faire un tour en vélo le long de la Manhattan Greenway, à Central Park, le Brooklyn Bridge et bien d’autres endroits sympas ! L’été est mon moment préféré de l’année pour faire du vélo à New York. La location de vélos est aussi proposée par la plupart des pass pour New York ou bien je vous recommande de réserver sur ce site.

 

 

ete-a-new-york-velo Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Prendre un apéritif sur l’un de mes rooftops favoris à New York et admirer les jolies vues dans une bonne ambiance ! N’oubliez pas votre pièce d’identité afin de prouver que vous avez plus de 21 ans, âge minimum requis pour la majorité des rooftops à New York mais il y en a quand même quelques-uns qui sont kid-friendly notamment le Westlight de The William Vale.

rooftop-new-york-times-square-press-lounge-piscine Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Se rendre à la plage. Oui, vous ne rêvez pas, il y a bien des plages à New York. Je vous recommande principalement celle de Rockaway Beach même si c’est plutôt long pour y aller. Je la trouve plus jolie et animée ! Quant à Coney Island, c’est une légende avec Luna Park mais il y a tellement de monde que ça en devient désagréable.

rockaway-beach-queens Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Faire un tour sur une île accessible seulement l’été : là tout de suite je pense à Governor’s Island qui ouvre du 1er mai au 1er octobre. Comptez deux dollars pour l’aller-retour pour un adulte du lundi au vendredi. Le week end c’est gratuit ! Consultez les horaires du ferry pour Governor’s Island sur cette page officielle. 

 

Une visite avec l’équipe de New York Off Road pour en savoir toujours plus sur New York dans une ambiance conviviale et en français ! La photo ci-dessous a été prise lors d’une visite très intéressante de Red Hook. Découvrez aussi Red Hook avec New York Off Road ! 

ete-a-new-york-new-york-off-road-2 Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Manger sur le pouce dans les marchés street food, notamment Smorgasburg. C’est l’opportunité de découvrir de nouveaux concepts food locaux. Je vous en parle plus en détail dans mon article pour manger pas cher et local à Brooklyn.

smorgasburg-brooklyn-bridge-park Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Faire les flea markets pour y dénicher des souvenirs locaux que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, découvrir de nouveaux artistes new-yorkais, m’inspirer pour le SHOP WLNY. J’aime particulièrement Brooklyn Flea mais aussi Artists & Fleas. Les lieux changeant régulièrement, je vous invite à bien consulter les sites officiels pour noter l’adresse du flea market qui vous intéresse à New York.

-Les sessions de cinéma en plein air dans les parcs ou encore sur les rooftops. De préférence pour les personnes se débrouillant un minimum en langue anglaise.

-Réaliser une croisière jour/nuit. C’est très agréable avec les températures de fin de journée et l’air de l’Hudson River & East River. Pus d’informations dans mon article sur ma croisière de nuit avec Circle Line.

hudson-river-croisiere-new-york-1 Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Trouver des waterfronts pour admirer les couchers de soleil en pique niquant : Battery Park (Manhattan), Williamsburg Waterfront, Transmitter Park à Greenpoint (Brooklyn), le Brooklyn Bridge Park (Brooklyn), Long Island City (Queens), Liberty State Park (New Jersey), Bushwick Inlet Park (Brooklyn) … Si vous aimez faire des photos de la skyline, c’est une activité pour vous !

new-york-2 Guide pour New York en été, de juin à août !

 

-Réaliser des sessions de running tôt le matin pour profiter du lever du soleil et des températures un peu plus basses. courir-new-york Guide pour New York en été, de juin à août !

 

Les applications pratiques pour New York en été

Christophe a regroupé toutes les applications gratuites favorites que nous utilisons régulièrement lorsque nous voyageons à New York. N’hésitez pas à le suivre sur son compte Instagram @rever_grand_voyager_ensemble pour plus de bons plans comme celui là !

New York Subway, pour la carte du métro de New York.

Transit App, pour connaître les prochaines lignes de transport en commun à partir à proximité de votre localisation

Uber pour se déplacer rapidement et à petits prix – d’ailleurs n’oubliez pas de lire l’article sur comment se déplacer à New York. Il y a un code promo pour Uber dans cet article et d’autres idées.

-Empire State Building qui sert de guide lorsque l’on accède à l’observatoire, je ne me lasse pas d’y monter lors de chaque voyage à NY ! On comprend tellement plus de choses avec cette APP.

-Central Park pour connaître toutes les activités qui s’y déroulent à cette période.

-Top of The Rock pour les mêmes raisons que l’ESB.

-Time Out NYC, ce magazine consulté par de nombreux new-yorkais est certainement le meilleur pour savoir ce qu’il y a à faire à NY. Je suis certaine de ne pas passer à côté d’une opportunité avec cette application ! En revanche, je trouve que leurs recommandations food ne sont pas toujours fiables.

-Open Table pour réserver dans l’un des restaurants à New York, indispensable pour certains restaurants.

-Yelp, mon application numéro un pour trouver un endroit sympa pour manger dans un quartier de New York selon mes envies. Je n’ai jamais été déçue par les reviews, je m’y fie à 100% !

-Broadway.org, Today Tix ou TKTS, si vous recherchez un Broadway Show à un tarif sympa !

-PACER pour connaître le nombre de kilomètres que vous réalisez en moyenne par jour. Pour nous, c’est une vingtaine de kilomètres !

-WhatsApp pour communiquer efficacement et rapidement avec vos proches, partager vos meilleurs moments à New York.

-Instagram pour partager vos photos mais surtout oui surtout retrouver des adresses sympathiques à New York à partir de la fonction géolocalisation qui vous fera découvrir des spots géniaux ! J’ajoute aussi à cette liste l’application NYC Free Summer Events qui est gratuite et regroupe tous les événements de l’été à NY.

J’espère que ce long article (certainement le plus long du blog) vous aidera à passer le meilleur été possible à New York.

Merci d’avance à tous ceux qui laisseront un petit commentaire 🙂

J’ai aussi publié un article avec mes endroits favoris pour manger une bonne glace à New York et boire une succulente lemonade rafraîchissante ! Abonnez-vous à la newsletter pour ne pas les rater (plus bas sur le site).

INSTAGRAM

5
Portland, Oregon
Eating like a Portland Locavore at @tastynalder
Des tonnes de producteurs d’aliments locaux fournissent les restaurants de Portland. On y mange fresh, et c’est surtout bon !
@TravelPortland
#TravelPortland
#KeepPortlandWeird
@traveloregon
#traveloregon
×