Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

Asie, Océanie et Afrique, Blog voyage Philippines

Je suis heureuse de publier enfin mon article sur notre seconde étape à Bohol aux Philippines 🙂

 

Pour ceux qui suivent ce carnet de voyage aux Philippines, souvenez-vous la première île visitée était Siargao Islands. 

A Sayak Airport (l’aéroport de Siargo Islands), nous avons pris un nouveau vol avec la compagnie locale Cebu Pacific pour nous rendre à Mactan, l’aéroport de Cebu afin de rejoindre le terminal où se trouve le ferry pou l’île de Bohol. Sortez votre appareil photo si vous êtes côté hublot car il y a des vues à tomber à photographier depuis votre siège dans l’avion.

 

Bohol en quelques mots

Situé dans la région centrale des Visayas, Bohol est certainement l’une des destinations les plus touristiques des Philippines. Pour un premier voyage dans ce pays, je voulais vraiment passer par l’île de Bohol.

Cette île spectaculaire, la 10ème plus vaste des Philippines, est réputée mondialement pour ses sites de plongés, ses superbes sites naturels et toutes les activités qu’elle peut proposer en plein air.

 

amorita-resort-bohol-philippines-3 Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Le trajet en bateau de Cebu à Bohol

Nous avons pris nos deux billets Cebu – Tagbilaran (capitale de la Province de Bohol) sur le site de SuperCat Ferry, l’une des compagnies maritimes fortement recommandées pour la qualité de ses bateaux et son personnel. Nous avons réglé seulement 26 €.

Un bateau au départ de Cebu est programmé pour Bohol tous les matin, midis et soirs.

Avec SuperCat Ferry, chaque passager a le droit à une franchise bagages cabine de 15 kilos (2 maximum). En cas de supplément, il faut régler jusqu’à 10 pesos philippin par kilo. Les règlements se font uniquement en espèce. Idem pour les taxes à régler avant de quitter le terminal.

Ayez toujours du cash sur vous aux Philippines, c’est plus simple !

Si vous arrivez aussi de l’aéroport de Mactan – Cebu, prévoyez bien 2h pour faire le transfert. Ce n’est pas loin mais les embouteillages semblent fréquents. Nous avons eu la chance d’être accueillis par un groupe folklorique.

 

cebu-mactan-airport Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

 

Un hôtel à Bohol de rêve avec un personnel chaleureux : Amorita Resort 

Nous avons logé à l’hôtel Amorita Resort, un **** étoiles à proximité d’Alona Beach, au Sud de l’île de Panglao au sommet d’une falaise de calcaire.

Je n’ai pas eu l’opportunité de loger dans un autre hôtel que l’Amorita Resort à Bohol aux Philippines mais je peux vous affirmer que c’est certainement l’un des meilleurs hôtels testés de notre vie. Beaucoup de choses nous ont plu.

 

amorita-resort-drone-view-2_-1 Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

La photo a été prise avec notre drone qui a décollé depuis la falaise où se trouve l’hôtel. Cette plage de Bohol s’appelle Alona Beach. Pour y accéder depuis l’Amorita Resort, il suffit d’emprunter un escalier.

Nous avons dormi dans une sublime Junior Suite avec une vue sur les jardins de l’hôtel. Beaucoup d’espaces, un lit confortable, une jolie salle de bain boisée, moderne et élégante et puis quelques mangues en guise de bienvenue.

 

Dormir-a-Bohol-Amorita-Resort_ Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

C’était vraiment l’hôtel parfait pour notre escale à Bohol.

 

Amorita-Deluxe-Room-Window_ Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines Junior-suite-amorita-resort Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines bohol-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippinesamorita-resort-room Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Le point qui nous a beaucoup plu, c’est le service chaleureux du personnel de l’hôtel. L’hospitalité philippine par excellence : de la réception au service de chambre en passant par le petit déjeuner. Nous avons été conquis et vraiment été touché par toutes les petites attentions à notre égard.

Pour le petit déjeuner, nous avions le choix, y compris avec des spécialités asiatiques. C’était tellement bon et parfait avec la vue sur la mer. En effet, les tables dédiées au petit déjeuner se trouvent face à la piscine que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous. Je vous recommande fortement le beurre de cacahuètes fait maison qui est une vraie tuerie culinaire !

 

amorita-resort-bohol-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Au niveau des activités, il y a de quoi s’occuper : une salle de fitness ainsi que deux grandes piscines avec vue sur l’océan. Sans oublier, les zones de détente pour se relaxer, notamment avec les hamacs.

Pour plus d’informations sur l’Amorita Resort, n’hésitez à vous rendre sur son site officiel.

 

amorita-resort-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippinesamorita-resort-drone-view_ Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

La visite de BOHOL avec un guide privé

Pour visiter BOHOL plus facilement sans perdre de temps et surtout voir les incontournables puisque nous étions sur l’île seulement 72h, l’hôtel Amorita Resort nous a conseillé un guide privé : Bobby.

Né sur l’île, il connaît BOHOL comme sa poche et en parle avec beaucoup de passion. Bobby nous a emmené à Chocolate Hills puis au Tarsier Conservation Area avant de nous rendre au fameux Bamboo Bridge et une croisière.

 

BOHOL Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippineschocolate-hills-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Chocolate Hills, nous avions vraiment envie de voir ce site renommé internationalement mais victime de son succès puisque c’est celui qui attire le plus de touristes sur l’île.

Pour rejoindre cette première étape de notre excursion, nous avons roulé environ 1h40 vers le Nord. A l’approche du site, ça monte, ça monte. Une fois là-haut, Bobby nous laisse descendre de son véhicule afin de rejoindre les marches menant vers le point d’observation des Chocolate Hills. C’est fou de voir ces collines qui font penser à un dessin d’enfant. 1268 collines uniformes entre 30 et 50 mètres de haut, couvertes d’herbe qui à la fin de la saison sèche prennent une couleur brun chocolat. Vous comprenez maintenant le nom !

Aujourd’hui plusieurs histoires expliquent la formation de ces collines mais les géologues ne sont pas parvenus à un consensus sur la façon dont elles se sont formées. Une curiosité de la nature !

 

 

Nous avons été ensuite au Tarsier Conservation Area pour découvrir cet animal très curieux avec de gros yeux. Nous en avions beaucoup entendu parler. La première impression en arrivant sur place, c’est très touristique !

Les tarsiers sont minuscules et pour la peine l’un des plus petits primates du monde : pas de plus de dix centimètres de haut. Comme nous l’expliqua Bobby, c’est une espèce qui a été longtemps menacé par le tourisme et du coup en voie de disparition. Des lois ont été adoptées aux Philippines pour protéger l’animal, éviter sa chasse ou son exhibition dans de mauvaises conditions. La particularité ? Les tarsiers stressés se suicident. Alors je vous laisse imaginer le quotidien de ces animaux avec les touristes.

 

tarsier-bohol-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Avant de faire une croisière en bateau émouvante bien que touristique, nous avons tenté de marcher sur le Bamboo Hanging Bridge mouillé avec la pluie. Le mieux, c’est de laisser vos chaussures au point accueil pour franchir le pont.

 

bamboo-bridge-bohol-philippines-2 Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Ce pont, formé de lattes de bambou tissées, traverse la rivière Sipatan à Bohol. Construit à l’origine en utilisant seulement du bambou et de la corde, aujourd’hui la corde a fait place à des câbles en acier pour plus de sécurité et de stabilité. Aujourd’hui, les touristes mais aussi les locaux et de petites motos, le traversent.

Contre 20 pesos philippins, cette expérience à Bohol était plutôt sympa à vivre mais un peu flippant avec le balancement latéral, et vers le haut et le bas .

Christophe était à l’aise alors que moi j’étais en flippe totale !

 

bamboo-bridge-bohol-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Nous avons terminé cette merveilleuse journée à Bohol par une croisière de quelques heures à bord du Loboc River Cruise.

 

loboc-cruise-river Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

Franchement, je n’ai pas apprécié le repas mais en revanche j’ai beaucoup aimé les paysages que nous avons vu depuis notre bateau. J’ai également adoré le moment avec les musiciennes jouant du kudyapi, la petite guitare locale. On sent bien que c’est une animation touristique mais pour un premier voyage aux Philippines, c’était parfait. Si nous retournons aux Philippines, nous tenterons davantage d’excursions hors des sentiers battus maintenant que nous connaissons un peu la destination.

 

loboc-river-cruise-bohol-philippines Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

 

A travers mon texte, vous comprendrez que nous avons apprécié l’île de Bohol même si c’est un endroit très touristique aux Philippines.

 

J’espère vous avoir fait voyager un peu à Bohol à travers cet article mais surtout donné envie d’y aller ! #itsmorefuninthephilippines

 

Les petits plus à noter pour l’étape sur l’île de Bohol

L’aéroport de Cebu était très sécurisé. Des distributeurs de billets sont disponibles dans les terminaux d’arrivée.

Ayez toujours du cash sur vous pour les transferts en taxi de Mactan Airport (Cebu) au ferry ou encore pour les activités sur l’île de Bohol.

-Si vous logez à l’Amorita Resort, je vous recommande vraiment les plats du restaurant qui sont succulents.

 

Si vous partez aux Philippines ou projetez d’y aller, n’hésitez pas à lire l’intégralité de notre carnet de voyage aux Philippines.

b7e075ec3eec3417d709d4ad1ec91869?s=100&d=mm&r=g Bohol, seconde étape de notre voyage aux Philippines

Passionnée par New York, Viviane a fondé le blog voyage & lifestyle We Love New York en Mars 2009. Un espace où elle partage, d’une part, ses coups de coeur et bons plans à New York, sa ville favorite, et d’autre part, ses carnets de voyage vers d’autres destinations. We Love New York est là pour vous permettre de passer les meilleures vacances à New York et ailleurs dans le monde tout en abordant quelques sujets lifestyle du quotidien pour se divertir ! Welcome !


On partage ?