17.04.2015 - Où dormir à New York, Préparer son voyage à New York

Cinq conseils pour trouver une location d’appartement pour vos vacances

location d'appartement pour vos vacances, new york greenwich village

 

Hello !

J’espère que vous allez bien et que le dernier article sur le restaurant David Burke Fabrick vous a plu ! Aujourd’hui, je vous propose un article pratique sur la location d’appartement. Peu importe la destination, c’est un mode d’hébergement que je favorise régulièrement pour mes vacances : prix intéressants (si plusieurs personnes), intimité, plus spacieux et relaxant qu’une chambre d’hôtel, réduction des coûts (en cuisinant ses propres plats par exemple), impression de vivre comme un local, accueil personnalisé …

Mes loueurs d’appartement favoris pour voyager sont : HarmonyCity, Abritel, Booking.com (appartement-hôtel) et bien sûr le leader Airbnb.

A l’approche des grandes vacances d’été, voici mes cinq conseils primordiaux pour trouver la meilleure location d’appartement pour vos vacances.

 

Listez vos besoins

L’offre pour louer un hébergement s’est développé à une vitesse vraiment phénoménale ces dernières années. Alors parfois c’est un peu la cata pour s’y retrouver, on s’en sort pas, notamment pour la location à New York! C’est pourquoi je vous conseille de bien identifier vos besoins dans un premier temps : nombre de chambres, type de lits, salle de bain commune/privée, literie inclus, proximité des sites d’intérêt, parking, frais de ménage, machine à laver, etc …

Vous gagnerez un temps considérable pour mieux filtrer vos recherches.

 

Consultez le calendrier des disponibilités

Voilà, vous avez trouvé l’appartement de vos rêves. Ne criez pas victoire trop vite, jetez un coup d’oeil au calendrier des disponibilités de l’hôte. Il se pourrait que celui-ci soit déjà occupé. De manière générale, les sites de location de vacances publient en ligne le calendrier des disponibilités mais aussi des saisons. Souvent, j’ai pu constater que certains calendriers ne sont pas mis à jour par les propriétaires. C’est pourquoi je vous conseille de faire une sélection de 2 ou 3 appartements, puis de contacter les propriétaires. Vous ferez ensuite votre choix final selon les réponses obtenues.

 

Favorisez les annonces avec des photos

Pour éviter les mauvaises surprises lors d’une location d’appartement, je vous recommande de réserver pour une annonce présentant le maximum de photos sur les pièce principales de l’appartement  salle de bain, chambre, salon, … Les photos du quartier sont aussi un vrai plus.

 

Regardez les avis

Il est plutôt compliqué d’avoir plusieurs faux avis sous l’annonce d’une location d’appartement, surtout sur les sites reconnus dans ce domaine. Personnellement, lorsque je suis intéressée par une offre, je regarde toujours les avis qui ont été postés ainsi que la note globale, s’il y en a une. Cela vous dispensera des mauvaises surprises (insalubrité, mauvais emplacement, photos mensongères, …) . Je n’ai jamais été déçue en prenant en compte ce critère très important. Il peut aussi y avoir un avis négatif parmi plusieurs avis positifs. A ce moment là, je lis avec attention la réponse du propriétaire afin de me faire ma propre idée.

 

Gardez contact avec le propriétaire

Si vous avez adoré l’appartement ainsi que votre hôte, je vous recommande fortement de garder contact avec lui. Pour commencer, cela vous permet d’avoir une nouvelle connaissance dans un pays étranger par exemple. Pour la petite histoire, j’ai connu l’une de mes meilleures amies Raphaëlle lorsque j’ai loué un appartement à New York en 2007. Par ailleurs, sans pour autant créer une amitié, si vous avez eu un bon contact avec le propriétaire et que vous projetez de repartir en vacances dans la même ville, vous pourrez faire la réservation de votre prochaine location en le contactant directement.Vous pourrez peut-être bénéficier d’un tarif spécial en raison de votre fidélité !

 

Plus d’infos sur la loi votée en 2010 par l’état de New York

concernant la location d’appartement de courte-durée à New York 

_________________________________________

Cette loi votée par l’état de New York en 2010 est applicable depuis mai 2011. Elle interdit la location d’appartement de classe A (la majorité) pour moins de 30 jours à des visiteurs, à moins de se déclarer hôteliers ou d’être présents dans l’appartement le temps de la location. Ne nous mentons pas, beaucoup d’annonces de locations d’appartement figurant sur les sites certifiés ne respectent pas cette loi.

Personnellement, je n’ai jamais eu de souci malgré les risques existants. En effet, en cas de contrôle, vous ne risquez aucune amende, en revanche le propriétaire oui. Si celui-ci, se fait contrôler avant votre arrivée par exemple, il peut décider d’annuler à la dernière minute votre réservation. Beaucoup de touristes réservant un appartement pour moins de 30 jours ferment les yeux là-dessus.



  1. mp dit :

    merci pour ces conseils judicieux ! j’ai toujours loué avec airbnb ,en me fiant surtout aux appréciations des locataires ; je n’ai jamais eu de problème . Si le propriétaire te répond rapidement ,est dispo pour d’autres renseignements ,c’est aussi un signe positif .Mais pour lier des liens amicaux c’est plus difficile ,on ne voit l’hôte qu’à la remise des clés et c’est tout .Ou alors il faut vivre dans une chambre chez le propriétaire ,ce que nous avons fait une fois à Vancouver et c’était très sympa!
    Bonne journée!

    • Viviane dit :

      Coucou MP,

      Effectivement, la réactivité du propriétaire est un bon signe à prendre en compte.

      Pour créer des liens amicaux, tout dépend de la personnalité du proprio, des échanges faits avec celui-ci, de la fréquence de location avec le même proprio pour les habitués de NY … Du coup, des liens se créent au fil des années .. Les new-yorkais sont très ouverts aux échanges et adorent les français donc ça peut aller très vite ! Enfin, c’est l’impression que j’ai eu en tout cas 🙂

      Oui, le B&B permet de créer des liens forts plus rapidement !

      Bonne fin de journée à toi 🙂

      Viviane

  2. Juliette dit :

    Article sympa mais qui n’aborde pas le problème des restrictions à la location d’appartements dans certaines grandes villes (dont NY)…
    Il faudrait au moins expliquer qu’il est bon de s’informer sur ce qu’autorise ou non la loi dans l’endroit choisi. Ça peut éviter certaines déconvenues 🙂
    La location d’appartement est une super formule mais risqué dans certains cas.
    Quand c’est possible nous optons pour l’appart’hôtel qui est une formule très intéressante pour les familles (même si j’avoue que bien souvent ça manque de charme !)

    • Viviane dit :

      Coucou Juliette,

      J’ai ajouté une note à ce propos concernant la loi votée en 2010 et applicable depuis mai 2011, sur la location d’appartement de courte durée à New York.

      Personnellement, lorsque je voyage et que je passe par un site certifié pour proposer en ligne des locations d’appartement (Housetrip, Airbnb, Homelidays, etc …) j’estime que je n’ai pas à faire de recherches supplémentaires sur ce que dit la loi.
      Pour New York et d’autres villes des USA, bien sûr, je suis au courant car je suis une spécialiste de la destination mais pour la Norvège, Londres etc ou encore l’Australie prochainement je ne te cache pas que je n’aurais pas eu ce réflexe, du coup maintenant que tu en parles, peut-être que oui, ça semble logique … ahahah

      Pour revenir à NY, les appartements classés A, sont effectivement interdits à la location de courte durée pour moins de 30 jours, à moins que le propriétaire y habite et partage l’ensemble de ses pièces.

      Beaucoup d’offres en ligne ne respectent pas cette loi, je ne vais pas mentir là-dessus. Après personnellement, je n’ai jamais eu de souci. Le propriétaire risque une grosse amende, s’il se fait contrôler avant mon arrivée ou durant mon séjour, moi en tant que locataire je ne risque rien sauf de trouver un plan B pour m’héberger. Ce n’est pas forcément une partie de plaisir à New York. Je n’ai jamais eu ce problème et beaucoup d’amis autour de moi aussi, mais on ne sait jamais, il ne faut pas le négliger, tu as raison 🙂

      La mairie de New York est-elle vraiment ferme là-dessus avec tous les propriétaires ? Je n’en suis pas certaine, vu le nombre d’annonces de location disponible en ligne, ne respectant pas ces critères.

      Sinon, je suis d’accord, l’appart-hôtel est une très bonne idée. Je vais d’ailleurs me renseigner sur ce point et peut-être faire un article, excellente alternative, merci pour l’idée Juliette !!!

      Viviane

      • touzet dit :

        Bonjour,
        Nous souhaitons retourner à New York en septembre prochain. Nous y sommes allés il y a 35 ans !
        Durant ces 8/10 jours, nous recherchons un studio
        si possible dans le nord ouest de Brooklyn qui nous semble assez central pour visiter tous les quartiers.
        Nous aurions entre 800 et 1100 euros à consacrer à la location.
        Merci.

  3. Amandine dit :

    Ton article reflète bien la réalité! Pour ma part je suis souvent parti avec Airbnb, en louant une chambre chez l’habitant. Cela s’est toujours très bien passé, et comme tu dis les avis des autres clients et les photos sont très importants pour le choix de la location! Prochain départ avec Airbnb à New York en septembre, j’ai hâte!!!

    Bonne journée

    • Viviane dit :

      Bonjour Amandine,

      Ravie de lire que tu regardes les mêmes critères que moi 🙂 Yeah pour Septembre ! J’adore partir à cette période de l’année aussi !

      Bonne fin de journée 🙂

      Viviane

  4. Pascale W dit :

    Oui ! Attention à la loi de restriction de 2011 (je crois) qui interdit aux particuliers de sous-louer leur bien… Pour ma part, je pars en juin, j’ai réservé un appart via Homeholidays, mais avec contrat de location en bonne et due forme. Si jamais c’est vraiment bien, je laisserai l’info ici…

    • Viviane dit :

      Coucou Pascale,

      J’ai apporté des informations supplémentaires à la fin de mon article concernant la loi votée en 2010 dans l’état de New York et applicable depuis mai 2011 🙂

      Et oui n’hésites pas à laisser un petit mot par là pour partager ton expérience de location en juin prochain 🙂

      A bientôt, Viviane

  5. Marion dit :

    ” s’informer sur ce qu’autorise ou non la loi”

    Je suppose que ça fait référence au fait que la location d’appartement à NY est illégal en dessous de 30jours si le propriétaire n’y loge pas ?

    Si c’est le cas, je pense en effet qu’il est important de le préciser dans les articles parlant des locations.

    Personnellement pour mon 2ème voyage à NY je vais partir 30jours justement dans un appartement pour “vivre un peu comme eux” et sans se presser.
    Mais dur dur de passer le cap de la “peur de l’arnaque” avec les locations.

    • Viviane dit :

      Coucou Marion,

      Comme je disais à Juliette et Pascale W, j’ai apporté des informations supplémentaires à la fin de mon article, concernant la loi votée en mai 2010 dans l’état de New York et applicable depuis mai 2011 concernant la location de courte-durée à New York.

      Comme ce n’était pas un article spécialement dédié à la location d’appartement à New York, je n’ai pas eu le réfléxe de préciser ce point très important 😉

      Et trop cool de partir 30 jours à New York, tu vas adorer, profites-en bien 🙂

      Viviane

  6. Jon dit :

    Merci pour tes conseils 🙂
    Attention cependant qu’à NY la location d’appartement est très réglémentée et parfois risquée 🙂

    • Viviane dit :

      Hello Jon,

      Merci pour tes recommandations. Effectivement, comme je disais à Juliette, Marion et Pascale W, j’ai apporté des informations supplémentaires à la fin de mon article, concernant la loi votée en mai 2010 dans l’état de New York et applicable depuis mai 2011 concernant la location de courte-durée à New York.

      Bonne semaine !

      Viviane

  7. Davy dit :

    En espérant que les photos soient réelles. …
    on avait utilisé ce mode de location, lors de notre voyage à New York.
    L’appartement n’était pas exactement comme sur les photos, mais pas de mauvaises surprises.

    • Viviane dit :

      Coucou Davy,

      Pour les photos, la plupart des sites de location les certifient avant publication mais comme tu dis, nous ne sommes jamais à l’abri de mauvaises surprises, il y a tellement de petits filous 🙂

      Personnellement, je n’ai jamais eu de mauvaises surprises car je lis bien les commentaires des anciens locataires, ce qui permet de m’assurer que les photos sont bien conformes à la réalité 🙂

      Bonne fin de journée,

      Viviane

  8. Aly dit :

    Super cet article!
    J’ai toujours privilegié les locaions de particulier pour les vacances d’été et il est vrai que les prix sont vraiment plus interessants et les logements aussi d’ailleur!
    Je teste pour la premiere fois airbnb cet été, direction los angeles où une petit bungalow coloré et décoré avec gout m’attend! Vivement!!!

  9. Aly dit :

    Tu nous donnes tellement envie de voyager… ce n’ai qu’un juste retour des choses 😉

  10. emilie dit :

    j’ai egalement testé plusieurs fois airbnb et pareil, jamais déçue, grace aux photos, commentaires et notes. Celui loué à NYC etait même encore mieux. Par contre le “propriétaire” de l’appart etait en fait un locataire (comme beaucoup) et nous avait dit d’être plutôt discret concernant les doorman (la sous location est egalement interdite je crois). Je pense qu’il devait donner un tip régulierement pour qu’ils ferment les yeux, car malgré tout comme il ne pouvait être là à notre arrivée nous avons recupere les clefs auprès du doorman, sauf que celui present ce soir là n’était pas au courant…..
    J’aimerais passer à nouveau avec ce site pour mon prochain voyage à NYC car nous partons avec notre fils ainé et je pense que c’est mieux adapté et moins cher. Par contre la derniere fois nous avons voulu trouver un appartement et nous n’avons pas trouvé l’option lit bébé (pour notre deuxième). peut etre que depuis l’option y est, mais du coup nous avons pris une chambre d’hotel.

  11. Juliette dit :

    Concernant les locations courte durée et la loi, c’est vrai qu’il est difficile de contrôler tout le monde ! Le risque principal pour le locataire est de voir sa réservation annulée à la dernière minute par un propriétaire qui aurait été contrôlé. Dans ce cas ça implique de trouver un plan B en urgence. Pas toujours facile !
    Nous avons donc testé l’appart’hôtel puisque nous venons de rentrer. Le notre était le “Radio City Appartements” sur la 49th Street. Très bien placé, 12 étages dont seulement 2 de non-fumeur (le 11e et le 12e). 326$ TTC par nuit pour 6 couchages. C’est donc un bon plan pour les familles mais aussi pour les “routards”. À peine 55$ par personne pour un appartement tout équipé c’est mieux qu’une YMCA 😉
    Mais contrairement à une location d’appartement ça reste un hôtel donc pas beaucoup de charme mais de l’hyper fonctionnel !
    Ça reste toujours une bonne formule à étudier 🙂

  12. VACHER dit :

    j’ai tout respecté comme t’as dis 🙂

  13. FRANCOIS dit :

    Je préfère effectivement ce type d’hébergement qui permet de s’imprégner de la culture du pays, et de se sentir plus à l’aise!!!

  14. Francis dit :

    Bonjour, je suis français habitant New York depuis une dizaine d’années et je loue le 2eme et le 3eme étage de ma maison située à Brooklyn, dans le quartier de Bedstuy limitrophe avec Bushwick et le très branché Williamsburg pour des courts séjours. Les deux appartements sont très spacieux avec beaucoup de lumière et sont justes situés à coté du metro où l’on peut joindre Manhattan à 20mn et Williamsburg à 12mn.

    L’apart du 3eme a 3 chambres et peut acceuillir jusqu’à 7 personnes. Celui du 2eme a deux chambres et peut acceuillir 6 personnes
    L’apart est référencé sur Airbn’b donc vous porriez voir tous les reviews et j’y acceuille majoritairement des européens et pas mal de français. J’habite sur place ce qui est plus pratique pour recevoir les invités.
    J’espère vous voir trés bientöt.
    Francis
    wwww.kokorealty.com

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *