31/03/2017 | Comment avoir internet à New York ?

internet-a-new-york

Je suis contente de rédiger cet article après une semaine d’interruption par là… la bonne nouvelle c’est que d’ici quelques jours, je pourrais davantage me consacrer à We Love New York ainsi que tous les projets liés, partager plus de bons plans ainsi que mes carnets de voyage toujours en stand-by pour l’Australie, le Japon, la Nouvelle Zélande, la Guadeloupe etc… En attendant ce moment propice, parlons d’un sujet qui me semble évident parce que je suis habituée à me rendre à New York. Toutefois, si vous y allez pour la première fois, mes réponses à la question comment avoir internet à New York vous seront certainement d’une grande utilité, n’est-ce pas ? Si vous avez d’autres recommandations, je vous invite bien sûr à laisser un commentaire =)

 

internet-a-new-york-1 Comment avoir internet à New York ?

 

Avec une carte SIM américaine

Je vous ai déjà parlé de mes bonnes raisons de prendre une carte SIM aux USA. Lors de mon dernier voyage, j’ai eu l’opportunité de tester la carte prépayée USA SIM. Elle inclut un forfait illimité pour les appels, sms et data (3 GB/5 GB/10 GB) pour une durée de 30 jours. Quelque soit l’endroit où vous vous la fournissez, avoir une carte sim américaine est la meilleure option lorsque l’on voyage aux USA. Cela permet d’être totalement libre dans la gestion de ses appels, sms mais aussi de consulter ses mails ou des informations sur vos sites/blogs préférés  où vous voulez durant vos vacances. Par ailleurs, c’est aussi un vrai plus pour s’orienter avec les applications comme Plans pour l’iPhone par exemple. Avant de me fournir une carte SIM américaine, j’avais toujours la surprise du hors forfait parce que mon compte B&YOU ne me proposait pas cette option. A vous de voir si selon votre situation c’est nécessaire ou non. Par exemple, vous êtes nombreux à me remonter que Free propose un forfait avantageux à ce niveau là.

 

Dans le métro (mais entre deux stations)

Quand vous vous retrouverez dans une station de métro, vous remarquerez des stickers bleus collés sur les colonnes et indiquant Transit Wireless Wifi. Cela signifie que la connexion wi-fi gratuite est disponible dans la station en question. A ce jour, plus de 150 sont équipées. La liste officielle se trouve sur cette page du site Transit Wireless Wifi.

 

Dans les restaurants, les coffee-shops, les librairies 

A New York, comme à Paris maintenant, on bénéficie quasiment toujours du wifi gratuit dans les coffee-shops. Starbucks est la référence en la matière et comme il y en a partout, ce n’est pas difficile ! 🙂 Les grandes chaînes de restaurations rapides (Prêt à Manger, Burger King, Dunkin’ Donuts, Shake Shack, ..) mais aussi quelques restos. Pour les restaurants, parfois le mot de passe figure sur la carte, sur un support ou bien il faut le demander à un serveur, n’hésitez pas ils ont l’habitude (si ce n’est pas disponible, ils vous le diront tout simplement).

Petite astuce : avant de rentrer, vous remarquerez fort souvent un sticker collé sur la vitre qui indique « Free wifi here ».

 

Votre hébergement

Que vous fassiez une location d’appartement ou que vous soyez à l’hôtel, il est fort probable que vous ayez le free wifi. Un code (ou pas) vous permettra d’accéder à Internet tout simplement.

 

Dans les boutiques

Les boutiques des grandes marques internationales (Forever 21, Anthropologie, …) ou des immenses department stores comme Century 21, Macy’s offrent aussi gratuitement l’accès au wi-fi. Il faut parfois créer un compte avec une adresse mail renseignée. Personnellement, je donne une fausse adresse afin d’éviter de recevoir un tas de mails.

 

Les points d’intérêt touristiques

Les musées, les zones touristiques telles que Times Square ou encore The High Line et bien d’autres vous offrent la possibilité de vous connecter gratuitement au wifi. New York est une ville développée à ce niveau là ! Vous n’avez aucun souci à vous faire. Cela vous permet de partager avec vos proches des moments vraiment sympas en vous connectant depuis un endroit qui vous plaît.

 

Les parcs

Hudson River Park, Bryant Park, Central Park, Dante Park, Morningside Park … et bien d’autres parcs de la ville vous permettent de disposer du Free Wifi. Attention une bonne partie d’entre eux limite le temps de connexion. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cette page officielle wi-fi in Parks et la carte s’y trouvant. Cliquez sur « Limited free » ou « Free » afin de distinguer les deux catégories.

 

Les bornes LinkNYC

Je ne les ai jamais testé (et j’aurais du) mais je les ai croisé. Ce sont des bornes qui mettent à disposition gratuitement le wifi aux passants LinkNYC Free Wifi. De plus, elles permettent de consulter de nombreuses données liées à la ville, de faire des appels gratuits partout aux USA, de recharger son téléphone avec une prise USB. Actuellement 674 bornes sont actives et disponibles à New York dans Manhattan, Brooklyn, Bronx, Queens. L’objectif est d’en implanter plus de 7500 à travers la ville dans les années à venir. C’est juste énorme. D’ailleurs, pour la petite histoire, avant s’y trouvaient des cabines téléphoniques qui du coup ont été retirées afin d’installer ces bornes dans l’ère du temps hein !

 

J’ai peut-être oublié certains endroits mais l’essentiel y est selon moi. De quoi vous donner les moyens d’avoir Internet facilement à New York.

Je vous souhaite à tous un bon week end et vous dis à très très vite,

XoXo

 

Passionnée par New York, Viviane a fondé le blog voyage & lifestyle We Love New York en Mars 2009 afin d’y partager non seulement ses bons plans et coups de coeur à New York mais aussi ses carnets de voyage vers d’autres destinations. Dans sa rubrique Lifestyle, elle aborde des sujets davantage liés au quotidien : cuisine, motivationnel, adresses à Paris, … Welcome !

9 petits mots

  • Le sac à dos de Mel dit :

    C’est vrai qu’internet en voyage c’est important ne serait ce que pour regarder la météo ou vérifier des horaires. Ma mère me dirait « comment on faisait nous avant? » Ce à quoi je répondrai « pourquoi se priver? »
    Cet hiver on a beaucoup utilisé internet dans le métro, il fonctionne très bien; par contre, le truc un peu agaçant (oui je suis française, il faut bien que je râle), c’est qu’il faut se reconnecter à chaque fois (mais bon c’est un détail)

    • C’est vrai que ta maman a raison, hihi comment c’était possible avant de faire sans Internet ? 🙂 Finalement, on faisait peut-être moins de choses car on avait moins facilement les informations mais au moins on profitait davantage du moment présent enfin je pense 🙂 Alors qu’aujourd’hui en ayant 10 000 informations, on ne s’arrête jamais ! Et puis perso, j’ai du mal à toutes les absorber, je ne sais pas si c’est très clair … Bon dimanche !

  • RASCHKE dit :

    Un forfait RED SFR 15GO ILLIMITÉ 15 €, appels, sms illimités peut être une très bonne solution (tarif jusqu’au 6 juin 2017h
    Appels illimités depuis l’Europe (hors France métropolitaine)/DOM/USA et Canada inclus :
    vers les fixes et mobiles de France métropolitaine, d’Europe/DOM/USA et Canada
    15 Go/mois inclus, en très haut débit (4G, 3G) depuis France, Europe, DOM, USA et Canada.

  • jean pierre dit :

    Me concernant, j’ai utilisé beaucoup le wifi de l’hôtel, celui dans le métro et aussi dans les magasins et/ou cafés. Par contre j’ignorais pour les parcs ou la high line…
    Merci.

    • Et si tu as aussi le wifi dans tous ces lieux en plein air 🙂 On imagine pas comme ça et pourtant 🙂 Ce n’est vraiment pas un problème dans Manhattan quand on y regarde plus près. C’est plus compliqué dans les autres boroughs qui ont moins d’infrastructures touristiques 🙂

  • Eva dit :

    Merci c’est intéressant de savoir que le wifi gratuit ne se limite plus au mcdo et starbucks. Par contre peut-on surfer efficacement ? Je me rappelle l’été dernier, mais à san francisco, difficile de surfer sur le wifi gratuit dans une rue commerçante ou dans un centre commercial réputés pour avoir ce wifi.
    Par contre en 2013 à New York aucune difficulté pour utiliser google maps sans réseau (ni zone de carte pré téléchargée) uniquement avec le gps de mon samsung galaxy note 2, ça m’a vraiment aidée pour me guider (par contre impossible de faire de même au Texas ou en Californie, je n’ai pas compris pourquoi ça marchait aussi bien à New York alors que je n’avais pas de réseau )

    • Hello Eva,

      A New York, yes tu peux surfer en général très efficacement avec la connexion wifi. NY est vraiment développée à ce niveau là 🙂
      Pour la partie Google Maps sans réseau, c’est parce qu’il est possible de télécharger des zones pour la navigation hors connexion pour NY. Il me semble que ce n’est pas disponible pour certaines destinations (par exemple pour l’Australie à l’époque ça fonctionnait pas). Pour la Californie, je pense que ça fonctionne, Google étant localisé en Silicon Valley 😉

      • Eva dit :

        Ok je vais pouvoir tester le wifi gratuit à New York dans 3 semaines. L’été dernier en Californie, (san Francisco puis Los Angeles en passant par la côte) google maps ne fonctionnait pas aussi bien qu’à New York (où je n’avais pas téléchargé de zone au préalable). Avec l’application here we go, les cartes à télécharger ne sont pas trop lourdes et ça marchait nickel.

Laisser un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs avec * sont requis