L’organisation de mon voyage au Japon

Asie, Océanie et Afrique, blog voyages

 

Dans quelques semaines, je découvrirai pour la première fois l’Asie, le plus grand continent mais surtout le plus peuplé du monde. 

 

Pourquoi le Japon ?

Entre vous et moi, le continent asiatique ne m’a jamais attiré. Cette année, j’ai quand même décidé d’explorer cette partie du globe pour me faire enfin ma propre idée. Au départ, j’avais en tête les Philippines (et toujours d’ailleurs) …. la Malaisie, les pubs géantes de l’Office du Tourisme de la Mailaisie vues dans le métro m’ont fait rêver …… ou encore l’Indonésie … je voulais du soleil et des palmiers. Finalement ce sera pour une autre fois, je m’envole mi-février prochain pour le Japon.

Pourquoi cette envie soudaine de partir au pays du Soleil Levant ? J’ai entendu autour de moi beaucoup de choses positives sur le Japon : le contraste entre la ville et la nature, l’accueil des japonais, le dépaysement garanti … Quand je bossais chez Apple, une bonne partie de mes collègues geek adorait le Japon. Peu étonnant, le marché de l’électronique c’est un truc de fou là-bas.

Quand j’étais petite, j’adorais emprunter des mangas à la bibliothèque et regarder les dessins animés japonais, surtout Dragon Ball Z.

Je suis impatiente à l’idée de m’envoler là-bas et de partager mes récits de voyage dans la nouvelle catégorie Blog Voyage Japon de We Love New York 🙂

 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Le billet d’avion

Après avoir posé mes congés payés pour la seconde quinzaine de février, j’ai acheté dans un premier temps mes billets d’avion.

Je fais toujours mes petites recherches à partir du comparateur de vol Liligo.com, cela me permet d’avoir une visibilité complète des prix proposés à la période de mon voyage.

Puis si le tarif d’une agence en ligne (Expedia, Voyages-sncf.com, Go Voyages, etc …) est vraiment plus intéressant que celui proposé sur le site direct de la compagnie aérienne, je valide ma résa sur ce site.

Autrement, je préfère booker directement sur le site de la compagnie aérienne pour bénéficier de ses conditions sur le billet d’avion, le service client etc …. (malgré les frais de services aussi plus élevés).

Pour le Japon, j’ai réservé un vol direct avec Air France au tarif de 650 € TTC par personne avec le siège Prem Plus inclus (ça change tout). J’aurais pu faire moins souffrir ma carte bleue avec un billet d’avion au tarif de 550 € pp mais je ne me sentais pas capable de faire une longue escale ! Pour un vol direct Paris – Tokyo, il faut déjà compter en moyenne 12h de vol.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Les hôtels

Nous allons inclure plusieurs étapes durant notre voyage au Japon. Nous dormirons principalement à Tokyo et Kyoto. Depuis ces deux villes, nous en découvrirons d’autres se trouvant aux alentours : Nara, Osaka, etc …

A Tokyo, l’offre d’hébergement est large et moderne : ryokans, capsule, chambres d’hôtes, location d’appartement, hôtels classiques, …. Pour mes nuits d’hôtels, j’ai eu recours à plusieurs sites et organismes, notamment La Maison des Voyages (dont je vous parlerai bientôt). Après avoir fait de multiples recherches, je peux en déduire qu’il faut compter en moyenne 130 € par nuit pour un hôtel 3/4 étoiles en basse saison. Comparé à New York, ce fut un soulagement pour mon porte monnaie.

Je pense que tous les budgets peuvent s’y retrouver, tout dépend de votre degré d’exigence : salle de bain privée ou commune, une chambre rikiki, ….

Pour bien explorer la ville en dormant dans des hôtels avec un bon rapport qualité/prix, je logerai principalement dans les quartiers de Shinjuku et Minato.

A Kyoto, nous avons réservé quelques nuits dans un ryokan authentique, vous savez les auberges traditionnelles japonaises. Voilà une chose qui me fait rêver, dormir dans l’un de ces établissements qui disposent de chambres typiques avec tatamis et futons, de bains japonais pour se relaxer, d’un petit jardin, ….. Un voyage dans le Japon de l’époque des Daimyos. je vais pouvoir enfin découvrir l’un de ces auberges. Côté prix, on trouve aussi de tout, du bon marché au tarif élevé.

J’ai eu la chance de bénéficier d’offres avantageuses car je pars au Japon durant l’hiver, une période de basse saison.

Je vous donnerai les adresses de mes hébergements ainsi que les tarifs dans de prochains articles. Je me localiserai aussi sur place sur mon compte Instagram @we_love_new_york où vous pouvez me suivre dès maintenant.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Le programme, les excursions

J’ai envie de me tirer les cheveux et ce n’est pas fini. J’ai lu et entendu qu’il n’y a pas de noms pour se repérer dans les rues. Un truc de dingue, non ? mais en même temps cela nous promet une belle dose d’aventure à l’homme et moi !

Avant de partir en voyage, j’organise toujours un minimum à l’avance mon programme, histoire de ne pas passer à côté de l’essentiel et d’être tranquille sur place. A ce jour, je suis bien loin d’avoir bouclé notre planning, tant il y a à faire et à voir.

J’ai envie de découvrir les incontournables forcément touristiques mais aussi de vivre des expériences insolites, d’échanger avec les locaux (j’ai réservé deux visites gratuites via le site Tokyo Free Guide = équivalent du Big Apple Greeter à New York), prendre de belles photos, découvrir les spécialités culinaires et concepts stores, ….

Parmi les lieux où j’aimerais me rendre : Disneyland, le marché au poisson de Tsukiji, le sanctuaire de Fushimi Inari, etc …

 

VOYAGE-AU-JAPON-3 L'organisation de mon voyage au Japon

 

Les guides, les ressources

A la Fnac, j’ai acheté le guide Lonely Planet du Japon pour y piocher quelques idées mais je pense bientôt craquer pour Portraits de Kyoto ou Guide Subjectif de Tokyo en 53 adresses, deux bouquins atypiques avec des adresses hors des sentiers battus (au final, j’ai acheté le Guide du Routard Tokyo, Kyoto, très complet).

J’ai fait aussi un tour à l’Office du Tourisme du Japon située 4 rue de Ventadour dans le 1er arrondissement de Paris. Une gentille dame d’origine japonaise a répondu à toutes mes questions et m’a donné aussi des cartes, de petits guides.

Pour les blogs, j’aime beaucoup Kanpai.fr très complet et bien présenté.

Avez-vous déjà été au Japon  ? Que pouvez-vous me conseiller ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Le Japan Rail Pass

Il s’agit d’un Pass valable sur tout le réseau Japan Railways (JR) et ce à travers tout le Japon (quelques exceptions de  trains à grande vitesse Shinkansen – Nozomi et Mizuho) Celui-ci est exclusivement réservé aux voyageurs étrangers visitant le Japon. Il faut acheter le bon d’échange avant de venir au Japon dans les agences partenaires ou en ligne sur le site officiel www.japanrailpass.net. Celui-ci devra être présenté à mon arrivée au Japon au bureau d’échange Japan Rail Pass dans une station JR principale dans les trois mois qui suivent la date d’émission du bon.

Il y a plusieurs types de Japan Rail Pass : pour 7 jours, 14 jours, 21 jours, vert ou rouge selon la saison de l’année.

Il est utilisable 24h/24, 7J/7 et me permettra de visiter les points d’intérêt majeurs du pays. Toutes les explications détaillées se trouvent sur le site officiel du Japan Rail Pass, allez-y.

Au départ, je me suis demandée si c’était intéressant de l’acheter (un peu comme le débat du New York CityPass à New York) … en faisant un calcul de mes trajets, oui ! L’article “JR Pass : comment déterminer précisément s’il est rentable pour votre voyage” du blog Kanpai.fr vous expliquera tout cela mieux que moi.

♥ Adresse où j’ai acheté le mien : Destination Japon, une petite agence spécialisée sur le Japon, située 11 rue villedo, 75001 Paris // Vive Le Japon est aussi souvent recommandée (30 rue  Sainte-Anne, 75001 Paris)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Je mettrai cet article à jour au fur et à mesure de mes découvertes avant mon départ au Japon en février prochain. N’hésitez pas si vous avez des conseils !


On partage ?