19.03.2016 - New Yorkais, Préparer son voyage à New York, Vivre et travailler à New York

Confidences du mois – Mahine, étudiante pour un an à New York

Je tiens mes petites promesses 🙂 Au début de l’année, je vous disais dans l’article consacré à la merveilleuse foodista Amirales interviews font leur grand retour ici sur We Love New York mais plutôt sous le nom de confidences, une fois par mois“.

Pour mars, j’ai le plaisir de vous présenter Mahine. Une jeune lectrice qui m’a contactée quelques jours avant son départ en tant qu’étudiante pour un an à New York. Trois mois après son arrivée à NY, j’ai décidé de prendre des nouvelles. Je trouve son parcours passionnant et inspirant, d’autant plus qu’il vous apportera des réponses si vous envisagez aussi ce type de projet.

 

⊗  Il y a quelques mois, tu me contactais pour m’informer de ton projet de partir vivre à New York pour un an dans le cadre de tes études en cosmétologie. Peux-tu nous en dire plus ? (Tes motivations, ton organisation pour les formalités etc …)

Oui, en effet ! En tant que femme tout court, j’ai toujours été attirée par le monde de la beauté et tout ce qui s’y rapporte, puis, en tant que femme métisse, j’ai eu cette phase de « retour au naturel » avec mes cheveux qui m’a énormément tenu à coeur et qui a pris 2 ans (entre la transition et le fait de passer définitivement des cheveux défrisés à frisés).

J’étais accro aux tutoriels YouTube, j’ai développé une vraie passion pour les cheveux naturels et les soins en général. J’ai donc économisé de l’argent pour venir me former ici, à New York. C’était le rêve de ma vie !

Entre temps, je suis venue visiter les écoles que j’avais sélectionnées puis j’ai fait mon choix ! Dans cette école, nous apprenons tous les aspects de la coiffure pour tout types de cheveux mais également pour cheveux crépus, frisés, bouclés. Le maquillage et soin du visage font également partie du cursus.

 

etudiante-un-an-a-new-york

 

Concernant le futur, j’ai 2 associées en Suisse avec lesquelles nous allons très bientôt lancer notre site internet de vente de produits en ligne (pour cheveux frisés, peaux mixtes à foncées) puis lors de mon retour en Suisse nous ouvrirons un salon/boutique.

Notre concept s’appelle Tribus Urbaines et nous nous réjouissons de la suite des événements !

Concernant les formalités, pour obtenir un visa (M-1 comme le mien, qui signifie étudiant professionnel) il faut impérativement : avoir la preuve qu’on a de l’argent pour vivre sur place et avoir une date de retour !

J’avais tellement peur que mon visa ne soit pas accepté que je m’y suis prise 4 mois à l’avance !

 

⊗ Avant de t’installer à New York pour ce projet, tu avais l’habitude de t’y rendre deux semaines environ par année depuis 9 ans. Voilà maintenant 4 mois que tu vis à New York, alors ta perception de la ville a t-elle changée ?

Pas vraiment. J’adore l’énergie de cette ville !

Il y a toujours quelque chose à faire ou à voir. J’aime énormément la danse et le chant (la musique en général), c’est donc la ville parfaite pour moi, je rencontre beaucoup d’artistes ici et je me sens vraiment dans mon élément.

Ce que je vois autrement c’est « la vie à New York », qui est totalement différente lorsqu’on est ici en vacances ou lorsqu’on vit ici.

 

new-york-neige

 

Le rythme de vie est intense et il m’a fallu trois semaines pour m’y habituer. J’étais tout le temps très fatiguée, j’avais des tas de choses en tête que je devais faire et j’oubliais tout, évidemment !

Il suffit de prendre un rythme, de faire des to-do lists et de s’y tenir.

Je fais également du yoga et de la danse pour me détendre et me défouler.

 

⊗ Si tu devais partager une anecdote sur ta nouvelle vie, ce serait laquelle ?

Pour l’instant, je n’ai pas d’anecdote particulière sur ma vie. La seule chose, c’est que chaque jour j’ai envie de partager avec autant de gens que possible à quel point je suis heureuse d’avoir fait le pas de tout plaquer pour faire ce que j’ai toujours rêvé de faire, dans ma ville préférée ! Je souhaite cela à tout le monde, car pour moi il est très important de s’accomplir et de faire ce qui nous rend heureux.

 

⊗ Souvent des amis français vivant à New York me disent que les relations amicales sont plutôt superficielles ici, qu’en penses-tu et comment gères-tu cela au quotidien ?

Beaucoup de gens me posent cette question. Mais jusqu’à maintenant je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça.

Oui, les gens sont beaucoup plus « expressifs » qu’en Suisse par exemple (ou c’est l’opposé total), mais j’ai rencontré des personnes géniales ici il y a de cela quelques mois ou même années, nous avons toujours gardé contact depuis et nous nous voyons régulièrement depuis que je suis arrivée. Et toutes ces personnes sont New Yorkaises, born and raised ! Cependant, jai eu en effet un petit choc des cultures lors de mon arrivée, mais pas à ce niveau-là.

 

new-york-street-art

 

⊗ Quels sont tes spots favoris où tu aimes te détendre, chiller et que tu recommandes ? 

Il y a ce petit café que j’adore sur Lexington Avenue entre la 85ème et la 86ème et qui s’appelle « Petite Shell ».

C’est un super endroit où ils font des croissants délicieux (et croyez-moi, j’en ai goûté des croissants ignobles avant de trouver ce coffee shop!).

Je suis également une fan de la boulangerie « Eric Kayser ». C’est une chaîne et il y en a quelques-unes dans Manhattan.

Ma soeur et moi-même vous recommandons la viennoiserie « Noix de décan / Macadamia » !

 

skyline-new-york-neige

 

⊗ Avant de clôturer l’interview, quels conseils peux-tu partager avec mes lecteurs étudiants souhaitant réaliser ce même type de projet ? On me sollicite souvent pour cela !

Premièrement, soyez prêts. Cette ville est fantastique, mais lorsqu’on vient d’une minuscule ville du fin fond de la Suisse comme moi, les premières semaines sont intenses ! Deuxièmement, économisez ! C’est une ville chère, et autant être à New York et pouvoir en profiter en ayant assez d’argent pour sortir et visiter. Et troisièmement, profitez ! On ne vit qu’une fois et si vous avez l’occasion de vivre cette expérience je vous la recommande vivement.

 

Merci Mahine d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je te souhaite une belle continuation, je vais continuer à suivre ton projet 😉

Quant à vous, chers lecteurs, n’hésitez pas si vous avez des questions !



  1. Alex dit :

    C’est vraiment top comme genre d’article Merci !
    C’et vrai que les moyens financiers doivent être au top, mon amie en échange universitaire a eu “la chance” d’être tirée au sort pour pouvoir louer une chambre partagée en résidence de 20m² pour 1500$ :O

  2. Chantal dit :

    Sympa cette interview, merci.

  3. Karima dit :

    Et le topic dans le topic est top. N oublies de nous parler de son projet quand il deviendra concret.

  4. katie z dit :

    sympa l’interview !

  5. Anne-Laure dit :

    J’aime beaucoup ce genre d’articles/interview. C’est vraiment sympa de lire son point de vue. En tout cas elle a beaucoup de chance de pouvoir le faire.
    Merci à toi pour ce partage

  6. Amira dit :

    Super intéressante cette rubrique !
    Merci Viviane pour ton intro!!! 😉

  7. Amandine dit :

    Très bien cette article, très intéressant pour les jeunes qui souhaitent partir étudier ou vivre à NY…

  8. lavalliere dit :

    C’est toujours interessant de lire les témoignages de personnes qui arrivent à concrétiser leur projet et d’autant plus à NY!

  9. Stéphanie dit :

    J’aime beaucoup lire les témoignages de personne vivant aux US. Voir comment ils concrétisent leurs rêves est très intéressant et enrichissant… On se dit que tout est possible quand on le veut 😉

  10. Emilie dit :

    Très sympa de voir que des personnes vont jusqu’au bout de leurs rêves. J’aurais adoré étudié 1 an à l’étranger mais il est vrai que ce n’est pas toujours évident financièrement et encore plus à New York .
    Qu’elle profite à fond 🙂

    • Viviane dit :

      Salut Emilie !

      J’espère que ton voyage à New York se passe bien/ou s’est bien passé si tu es déjà rentré 😉
      Moi aussi c’est un projet que j’aurais aimé concrétisé à l’époque mais à vrai dire je n’y avais jamais pensé sérieusement. Alors si Mahine peut le faire, c’est super !

  11. Nicole dit :

    Un acte manqué! J’aurai aimé y faire un stage de quelques mois! Il y a avait le programme des stages des Nations Unies. Et puis je n’ai jamais OSE (référence à ton article sur le tour du monde d’ailleurs). J’aurai dû profiter de mes années d’étudiante pour faire cela… je regrette un peu, mais la vie n’est pas fini et me réserve peut-être des surprises!
    En tous cas c’est une super expérience!

    • Viviane dit :

      Moi aussi j’ai quelques regrets mais à l’époque ça me paraissait impossible pour plusieurs raisons :/ Tout comme toi, je me dis maintenant qu’il n’est pas trop tard et que nous sommes encore jeunes pour réaliser de belles choses 🙂
      Let’s go !

  12. christelle dit :

    Merci pour ce témoignage. Je me demandais quel pouvait être le budget pour une année sur place?

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *