Comment je gère le décalage horaire ? 5 conseils

Conseils pratiques, Mes bons plans pour partir à New York

Depuis longtemps, je veux aborder ce sujet sur mon blog We Love New York : comment je gère le décalage horaire (terme anglo-saxon jet lag ) avant même de me rendre dans un nouveau pays ou tout simplement lors de mon retour à Paris ?

L’idée de cet article m’est venu suite à mes derniers voyages à l’étranger. Je deviens de plus en plus sensible au jet lag. Certaines astuces m’ont été données par des proches, puis testées et approuvées par mes soins. Ces conseils pourront peut-être aussi vous servir. Du moins, je l’espère !

 

en vrai la photo n’a rien à voir à l’article, ahah (souvenir de Norvège)

Bien dormir avant de prendre l’avion

Pour ne pas être davantage fatiguée en arrivant à destination, m’adapter plus facilement au décalage horaire, je fais tout pour ne pas accumuler de fatigue avant mon vol.

Quelques jours avant, bien dormir la nuit est PRIMORDIAL …. malgré l’excitation, le stress, les derniers préparatifs.

Puis, le jour J, durant mon vol (même si j’ai envie de regarder tous les films disponibles sur les écrans individuels à bord), si mon arrivée est programmé tôt dans la matinée, début d’après-midi, j’essaye de dormir un maximum dans l’avion. Cela me permet d’être en forme pour le reste de la journée, une fois sur place.

Nous savons tous qu’en classe économique, le confort est loin d’être agréable. C’est pourquoi j’emporte toujours avec moi mon oreiller de voyage, mon masque de sommeil, des chaussettes douillettes ou de contention pour faciliter mon sommeil à bord.

 

S’hydrater durant tout vol 

A bord d’un avion, en plein vol, le degré d’humidité est très bas.

Pour ne pas vous déshydrater et éviter de vous affaiblir, ne vous contentez pas du petit verre d’eau mis dans votre plateau mais profitez du passage du personnel de bord pour demander un verre d’eau ou rendez vous près des toilettes. C’est là-bas que sont mis à disposition les bouteilles d’eau sur les vols réguliers.

N’attendez pas d’avoir très soif pour boire mais faites le régulièrement. Ces gestes vous permettront d’arriver en pleine forme. Faites le vraiment.

Hydratez vous aussi bien la peau. Je voyage souvent avec mes petites crèmes Avène pour le visage et les mains, mon baume à lèvres Kiehl’s (glissés dans ma trousse de toilette).

 

Prendre une bonne douche en arrivant

Ca me semble plutôt logique mais chacun agit différemment ! A l’étranger, une fois arrivée à mon hébergement, que ce soit pour me préparer à explorer la ville ou dormir, je prends une bonne douche. Après plusieurs heures de vol, ça fait un grand bien !

Au retour à Paris, je prends aussi cette douche avant de défaire mes valises (si la journée commençe) ou de me coucher.

 

S’adapter rapidement au rythme local

C’est facile à dire mais difficile à faire, je le reconnais.

Dès mon arrivée à l’aéroport, je règle ma montre ou mon iPhone à l’heure locale afin de m’adapter le plus vite possible. Je prends les repas aux bonnes heures pour adapter mon organisme, éviter d’avoir le ventre qui grogne la nuit.

 

Faire une micro sieste

Les premiers jours, lorsque j’ai un gros coup de barre, que je lutte pour ne pas fermer les yeux, je fais une micro-sieste à mon arrivée. Je mets surtout mon réveil pour ne pas m’éterniser sinon la nuit risquera d’être courte !

 

J’espère que ces conseils pourront vous servir ! En avez-vous d’autres ? A très vite !


On partage ?