21.06.2016 - Blog voyage Etats-Unis, Road Trip Californie, Travel Tips, conseils pour voyager

La conduite durant notre road trip en Californie


Hi,

 

 

 

Je suis heureuse de partager cet article. Tout d’abord, il vous résume notre expérience de conduite durant notre road trip en Californie mais surtout il a été rédigé pour une fois par mon cher compagnon. Il était le conducteur principal, je lui ai donc demandé gentiment de partager tout cela avec vous. C’est parti !

 

sixt-location-de-voiture-californie-9

Comme vous le savez, depuis l’Australie nous avons une nouvelle façon de voyager et cela nous plaît vraiment beaucoup. Les Road Trip nous permettent d’être évidemment plus mobiles, mais surtout de rencontrer plus de personnes et de varier les paysages donc le dépaysement.

 

Le choix du véhicule et des options

Cette fois-ci, nous avons décidé de faire ce voyage dans une belle routière qui serait en mesure d’avaler les kilomètres californiens sans avoir de problème : une Mercedes-Benz GLC300 louée auprès de SIXT.

 

sixt-location-de-voiture-californie

 

Pour cela, les critères ont été simples :

– une voiture confortable pour ne pas être fatigués après quelques heures de route

– un grand coffre pour ranger nos bagages afin qu’ils ne soient pas visibles lors de nos visites

– une boîte automatique (classique aux USA) afin de ne pas fatiguer de trop

– un modèle avec des prises USB pour la recharge des appareils mobiles lors des trajets

Par habitude, nous aimons aussi avoir un GPS en français qu’on a loué auprès du loueur de voitures SIXT.

 

Les formalités et le code de la route

La plupart des loueurs de véhicules exigent que les conducteurs soient âgés de plus de 21 ans (25 ans dans quelques cas). Sachez également que des surcharges « jeune conducteur » s’applique le plus souvent.

Concernant les préparatifs, je regarde aussi les nombreux sites internet qui donnent des informations précieuses sur le Code de la route et les conseils qui sont si appréciables. D’ailleurs, le Code de la route a bel et bien des règles communes à l’ensemble des états aux Etats-Unis, mais pensez à rechercher des informations ciblées en fonction des états dans lesquels vous allez conduire, car certaines peuvent varier. Vous pouvez consulter ce lien pratique sur le site de l’Office du Tourisme des USA.

Une fois sur place, afin de récupérer votre voiture, il vous faudra simplement fournir votre permis français. Pour ma part, j’ai préféré aussi fournir mon permis international, demandé à la préfecture gratuitement. Cela est plus rassurant pour vous, car il y a la traduction complète en plusieurs langues.

 

sixt-location-de-voiture-californie-5

 

La conduite

Il est assez plaisant de conduire en Californie. Les Californiens sont tout à fait respectueux et très disciplinés au volant. Il sera très rare de se faire klaxonner en cas d’erreur ou du fait de conduire « trop lentement ». Il fait beau et en cette saison la nuit tombe assez tard.

Après avoir conduit un peu plus de 1000km lors de cette semaine, je vous propose de vous faire part de quelques subtilités qui pourrait vous être utile si vous louez prochainement.

 

* Sur l’autoroute 

Il est très important d’être très attentifs, car comme nous l’avons déjà tous vu à la télévision, les autoroutes sont très différentes des nôtres. Il vous faudra faire bien attention à tout et essayer au maximum de s’adapter à la conduite californienne.

Premièrement, la vitesse est de 70mph sur la majeure partie des autoroutes. Cela représente environ 113km/h. Il est autorisé de dépasser par la droite. Il est donc bon de redoubler de vigilance avant de se rabattre par exemple. Cumulé à cela, il est aussi possible de sortir de l’autoroute à gauche ou à droite. Faites donc attention à bien vérifier vos arrières avant de vous engager.

Il y a aussi une voie appelée CAR POOL qui se trouve tout à gauche pour les voitures qui transportent 2 personnes ou plus. Celle-ci est très intéressante lors des bouchons !! Par contre, elle n’est pas du tout considérée comme une voie que vous pouvez emprunter pour un dépassement. D’ailleurs, elle est marquée de ligne continue.

Sur les autoroutes, nous n’avons finalement pas eu beaucoup de péages alors que nous avions pris un forfait chez le loueur de voitures. Ce forfait permet de ne pas avoir à s’arrêter et de simplement ralentir au passage des bornes. Je n’avais pas réfléchi à ce sujet lors de ma préparation et je vous invite donc à regarder en amont si les routes que vous emprunterez sont gratuites ou non afin de prendre la bonne décision.

 

sixt-location-de-voiture-californie-6

 

* La ville :

Pour la ville, la vitesse est généralement limitée aux alentours de 35mph ce qui représente 57km/h. Les piétons sont toujours prioritaires et il est apporté une attention particulière au fait de les laisser traverser le plus facilement possible.

Ce qui sera très certainement dépaysant pour vous, ce sont les feux tricolores qui se trouvent de l’autre côté de l’intersection. Faites donc attention à bien vous arrêter au marquage au sol, mais de l’autre côté et non pas au pied du feu. Par ailleurs, sauf panneau contraire, il est autorisé de passer au feu rouge uniquement si vous tournez à droite. Et bien entendu en laissant la priorité aux véhicules venant de votre gauche et déjà engagés sur la voie.

Si vous arrivez sur un carrefour à 4 stops, alors la règle est somme toute logique. Il faut savoir à quelle position vous êtes arrivé. Par exemple, je suis arrivé après la voiture d’en face au stop, je la laisse passer puis je passe, car j’étais deuxième. C’est dépaysant, mais ça fonctionne très bien. Enfin, pour vous garer, je vous conseille de bien prendre le temps de lire les panneaux, car c’est bien ceux avec lesquels nous avons rencontré le plus de difficultés. Vous pouvez vous garer, moyennant finance, et sous certaines conditions de durée et d’horaire. Soyez bien vigilant, car la police n’est jamais très loin.

Dans les faits, certaines situations sont identiques aux nôtres, mais bien plus respectées là-bas. Par exemple, les véhicules d’urgence sont traités comme tel et tous dégage la voie pour faciliter le passage. Je ne consomme pas d’alcool et je ne pourrais être très précis là-dessus, mais il y a évidemment des règles strictes à ce sujet.

 

sixt-location-de-voiture-californie-2

 

Résumé en trois points clés pour l’autoroute et la ville

Autoroute :

– attention à votre vitesse, car la règle est très respectée et les écarts sont punis sévèrement

– attention à vos habitudes « françaises », car il est autorisé de dépasser à gauche et à droite

– attention aux nombreuses sorties, car il est possible de sortir à gauche et à droite

Ville :

– la vitesse est réduite et les piétons sont toujours prioritaires

– Le parcmètre est payable avec des pièces ou la CB et se paye au forfait. Il n’y a pas de document à mettre dans votre véhicule. Attention à bien respecter le délai payé, car la police débarque presque à la minute.

– vérifier bien les conditions de parking, car parfois il est limité en temps ou sur des créneaux horaires.

 

sixt-location-de-voiture-californie-3

 

L’essence

Je vous l’ai dit, mais les distances sont très longues et je suis plutôt préventif au sujet de l’essence. Sachez qu’il y a des stations essence à presque toutes les sorties d’autoroute et à tous les coins de rue en ville. Pour vous servir en essence, il est possible de payer en carte bleue ou en cash. Présentez-vous au guichet afin d’identifier la pompe et demander le montant que vous voulez et servez vous. Simple comme tout et sans surprise sur le budget. Petite information tout de même, le prix est affiché en dollars au galon soit 3,785 litres. Nous avons payé environ 3€ au galon.

 

En conclusion, j’adore conduire en France ou ailleurs et par conséquent, je n’ai pas de réticence à me mettre à un nouveau code de la route. C’est ma méthode et elle permet de moins appréhender les choses une fois au volant. La conduite en Californie est « à la cool » et permet de passer de bons moments. Il faut évidemment être assez vigilant au début, car nos repères sont mis à mal, mais à titre personnel il me faut 2heures environ et je suis ensuite paré. Ce qui m’a le plus rebuté ce sont les parkings, mais nous avons finalement trouvé à chaque fois de bons plans qui seront évoqués dans un autre article. Concernant la conduite longue distance, le régulateur de vitesse est une chose très confortable. Cela n’est pas du tout difficile à apprivoiser et vous fera du bien aux jambes.

 

sixt-location-de-voiture-californie-8

 

Voilà pour l’essentiel, n’hésitez pas si vous avez des questions ! (ci-dessous le prix de la location + essence)

 


LOCATION DE VOITURE + ESSENCE
– Pour le modèle Mercedes GLC, kilométrage illimité, GPS inclus, Express Toll pour les autoroutes, essence prépayée pour le retour, taxes et assurances => 600 € environ avec SIXT pour 7 jours inclus en prenant la voiture à Los Angeles et en la rendant à San Francisco mais vous pouvez trouver moins cher pour une voiture de catégorie inférieure.
– Nous en avons eu pour 130 € d’essence pour faire l’ensemble du road trip (il restait même un demi plein lorsque nous l’avons rendu). Les prix sont plutôt intéressants là-bas.


  1. Juliette dit :

    Les différences avec la France sont en effet à connaître. J’en avais notée une autre qui nous avait surprise.
    lorsque l’on s’arrête à un feu et que l’on est sur la voie de droite avec l’intention de tourner à droite on peu tourner (et donc passer au rouge) si aucune voiture n’arrive de la gauche.
    Concernant le plein du véhicule il peut être intéressant de noter le niveau de remplissage du réservoir pour savoir combien on veut mettre. En effet et comme tu le dis, il faut payer PUIS se servir. Lorsqu’on part pour une longue distance sans station (exemple de la traversée de la Death Valley) il vaut mieux avoir fait le plein pour être tranquille.
    Et enfin il faut scrupuleusement respecter les vitesses autorisées. Je n’y ai pas vu de radars automatiques mais j’y ai vu des interventions musclées et ultra rapides des forces de l’ordre !

    • Viviane dit :

      Hello Juliette,

      Merci d’avoir ajouté le point sur le niveau de remplissage du réservoir pour savoir combien on veut mettre. Cette méthode peut surprendre la première fois mais on s’adapte vite en effet 🙂

      Merci à toi ! !

  2. Sand dit :

    Merci pour ce retour, le road trip aux USA me fait rêver. Un jour j’espère que ce sera mon tour.
    Il aurait été intéressant de mettre le tarif de la location, pour donner une idée en fonction du modèle/distance/durée.

  3. jean pierre dit :

    Merci pour ces infos. Et effectivement cela doit être un peu perturbant au début d’où l’idée comme tu le dis de bien se renseigner avant de partir.

    • Viviane dit :

      Oui Jean Pierre c’est essentiel, quelque soit le pays de se tenir informé sur le code de la route car c’est un point ultra important pour que le road trip se déroule bien et aussi en terme de sécurité 🙂

  4. Alex dit :

    Le rêve les road trips américains !! J’en tenterai bien un avec un minivan VW (très hippie tout ça) mais je doute qu’au niveau confort ça soit top…

  5. Viviane dit :

    Yes, vive les road trip américains !
    Why not pour le minivan VW, on est encore plus dans l’ambiance comme ça, il doit y avoir des versions améliorées pour le confort ahah 🙂

  6. J.N. dit :

    Je l’ai déjà évoqué dans un précédent sujet, mais je prends de plus en plus de plaisir à conduire aux U.S. qu’en France. Les routes sont magnifiques et gratuites en majorités. C’est les deux mains sur le volant et toujours tout droit. Les distances sont effectivement longues voir très longues mais les fabuleux paysages compensent cette routine. En france on a de belles routes mais aux U.S. cela dépasse tout ce que j’ai pu voir. J’ai encore le souvenir de l’interstate 70 entre Richfield et Denver avec l’immensité des canyons de découvrant peu à peu de part et d’autres. Concernant la vitesse elle généralement respectée (personne ne squatte indéfiniment la file de gauche pas comme en france !!! ). Quoique dans certains états elle ne l’est pas vraiment. Par contre une chose est sur en ville TOUT le monde respecte la vitesse. D’ailleurs je n’ai pas vraiment vu de contrôle de vitesse lors de mes différents séjours. Je pense que certains états sont plus sévère que d’autres. C’est effectivement le cas en Arizona où la Highway patrol y est bien plus présente. Ils se mettent bien évidence sur le bord de la route avec leur radar. Hélas quelques étourdis arrivent à se faire chopper. Dans le nevada j’ai suivi le mouvement, en permanence au dessus des limitations et aucun contrôle. Puis franchement 25/30 dollars pour un plein d’essence c’est le pied quoi ! Avant de prendre la route, prenez vos précautions : Il m’est arrivé de faire environ 150 Km sans voir la moindre trace de civilisation ( Station service, habitations,…)et c’est dans ces moments là que l’on trouve ce fameux sentiment de liberté que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *