23.09.2012 - New York insolite, Que faire à New York, que visiter à New York

Les Community Garden de New York

Aujourd’hui, je vous offre un bol d’air dans Big Apple, cette ville si dynamique et un peu bétonnée. Oui, New York nous l’aimons, mais il faut bien dire que les balades dans Central Park sont exceptionnelles. Ce que nous recherchons aussi parfois après de longues heures de marche ? Et bien tout simplement un peu d’air et de verdure. Et bien, ne cherchez plus très loin ! J’ai la solution pour vous … les jardins communautaires !

Pour mieux comprendre ce que sont les jardins communautaires, il faut remonter dans les années 70 à New York, où la crise économique fait rage ! Naît alors le mouvement des Green Guerillas.

les jardins communautaires de New York

En effet, à cette époque les temps sont durs et les propriétaires préfèrent abandonner leur bien plutôt que de les entretenir pour rien. Les collectivités ont du mal à entretenir les immeubles et les squares ou parcs existants et de nombreuses parcelles en friche sont donc désormais visibles.

Une artiste, Liz Christy, vivant dans le Lower East Side décide de rendre l’endroit plus vivable. Avec des amis, elle va remettre du vert dans la vie avec des moyens très simples comme le fait de peindre de la végétation sur des murs, de planter des arbres etc … Son mouvement est rapidement apprécié et fait de nombreux adeptes. Un groupe d’activiste se crée et réalise le premier jardin communautaire de l’histoire. Une belle période dans l’histoire de New York !

Afin d’être identifiée, Liz Christy décide de créer les Green Guerillas qui permettront à la population new-yorkaise, pleine de talents (inutile de le rappeler !), de créer de nombreux espaces verts. Le phénomène est lancé et les Green Guerillas vont soutenir et apporter leur aide à de nombreux projets dans les quartiers.

Il s’agit de faire prendre conscience aux habitants new-yorkais de prendre possession de leur lieu de vie et de réaliser des espaces de vie communautaire.

C’est ainsi qu’en 1973 le premier jardin communautaire de l’histoire voit le jour et porte le nom de sa fondatrice : Liz Christy. Aujourd’hui ce jardin communautaire ne ressemble pas à grand-chose. Il est situé à l’angle nord-est de Houston street et Bowery street dans Manhattan (un lieu insolite tout de même). Rapidement, le lieu est devenu un espace de rencontre et d’apprentissage au jardinage.

C’est ainsi que 40 ans plus tard, la ville de New York compte plus d’un millier de jardin communautaire. Si vous vous promenez dans les petites rues de New York, loin de l’agitation, vous pourrez aussi en croiser.

Liz Christy Community Garden : le premier à New York en 1973 – East Houston Street between Second Avenue and Bowery

– El Jardin del Paraiso : petite cabane et plantes indigènes dans l’East Village – E 4th Street (entre avenue C et avenue D

– 6BC Botanical Garden : un excellent entretien, une cabane en bois, des ateliers, des espèces variées de plantes et le tour est joué ! – 624-628 E 6th Street (entre avenue B & avenue C)

– Prospect Heights Community Farm : dans le coeur de Brooklyn, ce jardin entretient du compost – 252/256  Saint Marks Avenue.

– Plaza Cultural : on peut y jouer et y admirer des performances artistiques. Un jardin qui vit ! Corner of 9th Street & Avenue C

Retrouvez plus d’adresses pour les Community Gardens sur les sites suivants :

Oasis NYC

GreenThumbNYC

 

 

 

N’oubliez pas de cliquer J’aime pour l’article Kaplan pour me soutenir pour le jeu concours !

Et de voter pour moi ci-dessous pour les Golden Blog Awards



  1. Félicie dit :

    Ce type de jardins permet les rencontres, l’apprentissage de la communauté et aussi de l’humilité ce qui manque tellement aujourd’hui ..;

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *