10.01.2014 - Blog voyage guadeloupe

Les Saintes #3

les saintes

 

Pour nous évader le temps d’une journée, nous avons décidé ma maman et moi, de prendre un bateau direction Les Saintes.

Aux alentours de 6h45, nous nous sommes présentées au port de Saint-François. A ce moment précis, je n’imaginais pas un seul instant tout ce que j’allais endurer lors de la traversée. Face à la mer agitée, oui beaucoup, j’ai été touchée par le mal de mer. J’en ai nettement pâti en passant toute la traversée dans les toilettes à vomir.

Je dois aussi reconnaître que je suis une vraie tête de linotte. Boire du yop avant ? Après l’avoir vécu, je recommande de s’installer à l’extérieur du bâteau vers le centre et de regarder droit devant soi, ça ne pourra que soulager. Je suis arrivée décomposée aux Saintes.

Les Saintes se trouvent au Sud de l’île de la Guadeloupe. C’est aussi un archipel de 7 ilôts volcaniques dont deux seulement sont habités : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas.

Terre-de-Haut est plus peuplée, très touristique. A l’extrême, Terre-de-Bas, est plus calme et sauvage. Je rêve d’ailleurs d’y retourner le temps d’un week end pour me couper du monde. Pour la petite histoire, les saintois sont des descendante de colons français qui s’installèrent au 17ème siècle.

En arrivant à Terre-de-Haut, nous avons réservé un tour privé avec Vincent, un saintois sympathique. A l’arrivée, vous remarquerez que de nombreux guides vous proposent leurs services pour faire le tour de l’île en partageant des anecdotes ou bien encore des faits historiques. Cela n’engage que moi, mais je préfère cela à un guide papier. C’est bien plus convivial et peu onéreux (10 € par personne environ) !

J’ai appris que la pêche et le tourisme sont les principales sources économiques du paradis saintois. Les légumes viennent de Guadeloupe. Les hôtels sont indépendants, il n’y aucune chaîne hotelière, un grand plus pour l’authenticité. Ce qui m’a le plus étonnée ? Apprendre qu’un seul panneau stop existe sur l’île. Drôle, n’est-ce pas ?

L’une des spécialités culinaires de l’île, je suis certaine que vous la connaissez. Les tourments d’amour. Par pitié, ne me dites pas que vous les connaissez grâce à la musique de Francky Vincent.

Bref, revenons aux tourments d’amour. Un brin trop calorique, ces viennoiseries garnies de confiture, sont délicieuses : goyave, mangue, ananas ! A l’époque, les femmes de pêcheurs les cuisinaient avec amour avant qu’ils ne reviennent à la maison.

Vous croiserez aussi de nombreuses cases créoles colorées avec tôles, l’une des toitures traditionnelles aux Antilles.

Après avoir fait quelques arrêts pour prendre en photo les plus beaux points de l’île, nous nous sommes rendus au Fort Napoléon.  En montant là haut, nous avons eu un beau panorama sur la baie des Saintes et bien sûr la Guadeloupe. La baie des Saintes fait partie de l’une des plus belles baies du monde, un sublime spectacle !

Puis, nous avons déjeuné au restaurant Bienvenue chez Zamour, l’un des rares restaurants de l’île qui se trouve à proximité de la belle plage de Dompierre L’eau est magnifiquement transparente, l’endroit reposant, quasi-désert. L’impression d’être au bout du monde.

Je vous laisse rêvasser sur ces bonnes paroles,  à bientôt !

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes

les saintes



  1. James dit :

    J’adore, c’est une belle invitation au voyage avec une superbe guide touristique. Les photos sont magnifiques. Pour info, il y a un petit îlet juste à côté : l’îlet Cabrit qui vaut le détour.

  2. Franck dit :

    Nous en revenons juste et c’etait génial ! Mais la prochaine fois nous resterons une nuit sur les Saintes, car lorsque tous les bateaux repartent sur la Guadeloupe en fin d’après midi, il n’y a pratiquement plus de touristes sur l’archipel et les plages sont quasi-désertes….

    • Viviane dit :

      Hello Franck,

      Effectivement, c’est une très bonne suggestion que de rester une nuit aux Saintes pour profiter du calme de l’île, avoir les plages rien que pour soi 🙂
      Merci pour votre site qui promeut parfaitement les merveilles des îles de la Guadeloupe <3

      Bon week end,

      Viviane

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *