08.11.2012 - Actualités, événements, symboles, musique sur New York

Photos de new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d’expatriation aux Caraïbes

Aujourd’hui, j’ai décidé d’intituler mon article “Photos de New York : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d’expatriation aux Caraïbes”, en effet il y a quelques jours, Guillaume, l’un de mes lecteurs et fan de la page Facebook du blog, m’a contacté pour communiquer sur sa très belle vidéo “Any Breath“. Un travail qui aborde la vie de la ville, la respiration mouvementée de la foule et ses transports, l’électricité qui s’en dégage face à l’individu.

Pour en savoir un peu plus sur le voyage de Guillaume à New York, vous trouverez ci-dessous son récit accompagné de magnifiques photos.

Avant tout, comme ces photos vous donneront encore plus envie de partir à New York comme celle des autres témoignages dans la rubrique “Vos photos de New York”, j’en profite pour vous faire part de ma dernière découverte en cherchant mon billet d’avion pour New York pour le mois de Mars : il s’agit du comparateur prixdesvoyages.com, relativement compétitif niveau tarifs si vous recherchez des vacances aux etats-unis, notamment à New York pour les séjours, les hôtels, les vols ou locations de voiture pour visiter les grandes villes aux alentours.

Allez, maintenant voici le récit et les photos de New York de Guillaume …

” J’ai passé 3 semaines à New York, en octobre 2012.
 
Je suis venu un peu par hasard dans cette ville, sans but précis plutôt par une envie de changement. Après 4 ans en Martinique, je pense avec le recul que j’avais besoin de me plonger dans la vie, le mouvement, le dynamisme, un peu à l’opposé de la vie des îles caraïbes.
 

Appareil photo/vidéo en main, j’ai voulu dès mon 1er jour rejoindre à pied Wallstreet, Ground Zero, Chinatown, Timesquare …  Bien sûr, je n’a pas pu tout voir, mais ce fût une belle marche de 10h en empruntant d’abord le pont de Williamsburg (je résidais dans ce quartier génial) vagabondage dans Manhattan, puis retour par le pont de Brooklyn. Je me souviendrai toujours de ce 1er soir quand j’étais perdu dans Brooklyn la nuit, un peu au sud de Williamsburg, cherchant à rejoindre mon nouveau chez moi carte papier en main.

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

J’ai su plus tard que c’était Yom Kippour et dans les rues où je m’étais échouées, des familles juives célébraient le jour du Grand Pardon en habit traditionnel. Par les fenêtres j’observais des cérémonies religieuses, sur les trottoirs je croisais des petits groupes concentrés qui allaient et venaient, plus loin des enfants endimanchés qui jouaient sur les marches des habitations. Je pense que je ne savais plus trop où j’étais, mais j’étais content de m’y être perdu.

C’était mon 1er contact avec la vie communautaire des quartiers New yorkais. C’était aussi un enseignement sur l’échelle réelle d’une carte, la nécessité de changer de chaussure (je vous conseille Century21) et de m’acheter une MetroCard : je préfèrerai par la suite utiliser le métro pour rejoindre Manhattan.

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

Partage d'expérience à new york : Le New York de Guillaume après ses quatre ans d'expatriation aux Caraïbes

 
Mon séjour à New York a été pour moi un vrai bol d’air. Malgré la foule, malgré la pollution, c’est je pense le rythme qui m’a fait du bien, parfois très intense, d’autre fois calme et reposant.
On s’y sent à l’aise, en sécurité, j’ai aimé ce sentiment que chacun peut exister à sa façon, voir les gens s’exprimer dans le respect de l’autre.
 

C’est ce que j’ai essayé de montrer dans ma vidéo “ANY BREATH”, en abordant la respiration de la ville et le souffle de ceux qui la compose. L’inspiration, l’expression. La ville speed et parfois folle où l’on se fait aspirer et les espaces de calme où l’individualité s’exprime.”

La vidéo “Any Breath”

ANY BREATH from 5mars on Vimeo.



Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *