21/03/2017 | Comment se déplacer à New York ?

Pour me déplacer à New York au sein de ses cinq boroughs (Staten Island, Manhattan, Brooklyn, Queens et Bronx), d’un point A à un point B, ils existent plusieurs possibilités. Quand j’ai été à New York pour la première fois, j’étais un peu perdue en regardant la carte de la ville 🙂  Vous me demandez d’ailleurs souvent comment faire pour vous rendre d’un endroit à un autre alors je crois qu’il est temps pour moi de vous apporter quelques éléments de réponse dans cet article. Ce sera bien plus simple pour vous !

Petite parenthèse : je suis très très débordée en ce moment (encore plus que d’habitude). Je suis consciente du temps que je prends pour répondre à vos questions, vos commentaires, vos messages privés. Je suis en train de réfléchir encore à une solution concrète car ça devient de la folie ! Je vous en dis plus bientôt.

 

se-deplacer-a-new-york-brooklyn Comment se déplacer à New York ?

A PIED

Je le dis depuis la création de mon petit blog de voyage We Love New York : visiter New York à pied est à mon sens la meilleure façon de découvrir la ville. D’humer son atmosphère si particulière, si singulière. Marcher des kilomètres à New York, vous permettra d’échanger avec des locaux, de vous laisser porter par l’ambiance des rues, de faire des découvertes inattendues. C’est ainsi que j’ai découvert par exemple ce mur de street art sur Kent Avenue à Williamsburg ou bien encore que je suis tombée sur ce joli parc à Morningside Heights, peu touristique. C’est pour moi sans aucune hésitation le meilleur moyen de découvrir cette ville que j’aime tant.

Alors bien sûr, par exemple, si vous voulez partir de Times Square vers Williamsburg à Brooklyn, je ne vous dis pas d’y aller à pied. Prenez le métro, arrêtez vous à une station stratégique de Williamsburg (Bedford Avenue Station) pour découvrir non seulement ce quartier mais aussi ceux localisés aux alentours durant plusieurs heures de marche. Prenez le métro seulement pour retourner à votre hébergement s’il n’est pas à proximité.

Pour les novices de la destination, sachez que l’on peut facilement s’orienter à pied sur l’île de Manhattan avec les rues d’Uptown vers Downtown (Nord au Sud) et les avenues entre West Side & East Side (Ouest vers Est). Fifth Avenue est le méridien longitudinal. En revanche, à pied, les distances sont très longues puisque 20 Blocks = environ 1600 mètres soit 1 mile. Le plus long à mon goût c’est entre deux avenues. Par exemple, quand on doit jongler entre la 2nd Avenue et la 6th Avenue (aussi appelé Avenue of the Americas), ça prend grave du temps !

Brooklyn, Bronx & Queens sont un peu plus complexes pour se repérer mais avec son smartphone ou une carte dans les mains, on peut se débrouiller.

Personnellement, j’utilise l’application Plans de mon iPhone puisque j’ai l’Internet illimité avec ma carte SIM américaine USA SIM ou Ulysse Mobile.

 

Le métro pour éviter les trop longues distances 

Pour découvrir des coins se trouvant dans des zones totalement opposées, la solution la plus simple c’est bien sûr de prendre le métro.  Ca coûte moins cher que la voiture et ça permet d’éviter les embouteillages même si des fois il y des petites galères ou que l’on attend longtemps à certaines heures, dans les zones moins fréquentées.

De plus, le métro est pratique lorsque la fatigue commence à se faire sentir suite à plusieurs heures de marche à pied. Il s’y passe toujours plein de choses : c’est un autre visage de New York. Vous y découvrirez des chanteurs talentueux, des danseurs et plein d’autres trucs surprenants.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article comment prendre le métro à New York.

ASTUCE : J’utilise l’application GOOGLE MAPS pour connaître les lignes de métro à prendre et dans quelle direction. Dans le métro, profitez en pour vous reposer si une place est libre, le réseau n’est pas forcément disponible sauf entre deux stations, notamment avec le free wifi pour les grands arrêts. Autrement, profitez en pour jouer à l’une de vos applications favorites comme https://fr.vegaspalmscasino.com/mobile/. Si l’app Vegas Palms Online Casino peut vous aider à gonfler votre budget shopping à New York alors tant mieux. Ahah, je plaisante bien sûr.

 

se-deplacer-a-new-york-williamsburg Comment se déplacer à New York ?

 

Yellow cab, Uber, Lyft ou VIA pour se déplacer à New York ?

Je n’ai pris que deux fois un taxi jaune. Je n’en garde pas spécialement de supers chouettes souvenirs, tant au niveau de l’accueil que du prix. Une bonne partie des new-yorkais pensent la même chose.

En revanche, depuis l’arrivée d’UBER, je passe régulièrement par l’application. Je règle des tarifs plus compétitifs que les taxis jaunes (mais plus élevés en général que les applications concurrentes comme Lyft par exemple). Toutefois, j’ai très rapidement un chauffeur qui se trouve dans le coin pour me prendre car il y a plus de 18 000 conducteurs UBER dans la ville. Parfois pour diviser le prix, si je ne suis pas pressée, j’utilise Uber Pool (le chauffeur récupère ou dépose d’autres passagers tout en allant vers votre destination).

A noter avec UBER : un tarif de $5 fixe est appliquée pour UBERPOOL du lundi au vendredi entre 7h et 10h et 17h et 20h pour tous les déplacements sous la 125th street.

Avec mon code promo ex1pn335ue, vous bénéficiez d’une réduction de 5 € sur votre prochaine course.

Lyft a la réputation d’être moins onéreuse qu’UBER, notamment durant les heures de pointe. De plus, les conducteurs sont plus friendly et offrent quelques snacks & de l’eau à boire. Il y a toutefois moins de chauffeurs. Uber reste le leader à ce niveau là.

VIA, je n’ai pas encore testé mais c’est une application qui permet pour un budget fixe de 5 dollars de se déplacer uniquement dans le quartier de Manhattan (moins de conducteurs qu’UBER) à des heures bien précises : entre 6h et minuit la semaine, de 10h à minuit le week end (21h le dimanche), sous la 125th street.

 

11850424_1718922875003716_1775736215_n4 Comment se déplacer à New York ?

A vélo

Mon second moyen favori de me déplacer à New York. Avec un vélo à New York, on peut voir une multitude de choses en quelques heures, s’arrêter quand on veut pour prendre des photos ou visiter un musée en l’attachant dans une zone réservée. Au printemps et en été, c’est ultra agréable. Le petit bémol : la voie piétonne n’est pas forcément disponible partout, ce qui vous obligera à faire du vélo sur la route et là c’est juste foklo … Oui, en effet la circulation à New York est vraiment dingue donc prenez vos précautions. Si vous êtes une famille avec des enfants, en terme de sécurité, favorisez plutôt les circuits avec les voies. A ce sujet, je vous parle de la Manhattan River Greenway qui est parfaite.

J’espère que cet article vous permettra de mieux comprendre les options pour vous déplacer à New York. Si vous avez déjà été, n’hésitez pas à partager vos expériences en laissant un commentaire.

A très vite !

 

Passionnée par New York, Viviane a fondé le blog voyage & lifestyle We Love New York en Mars 2009 afin d’y partager non seulement ses bons plans et coups de coeur à New York mais aussi ses carnets de voyage vers d’autres destinations. Dans sa rubrique Lifestyle, elle aborde des sujets davantage liés au quotidien : cuisine, motivationnel, adresses à Paris, … Welcome !

9 petits mots

  • Fanny Chapuis dit :

    Dans le métro on peut voir des trucs surprenant c’est clair je dirai même plus effrayant LES RATS 😱 ! OMG

  • Mag dit :

    A pieds et le métro sont les deux moyens que j’ai le plus utilisé. Pas ma l le tax pour rentrer de soirées car je ne suis pas fan du métro à 2h du matin. 🙂
    Même la première fois j’ai trouvé le métro très pratique et les distances sont courtes donc, si on se trompe, on descend et on le prends dans l’autre sens à la prochaine station (si on est en local évidemment haha)

    La première année (en 2009) je n’avais pas encore de smartphone, j’ai tout fait à l’ancienne avec une carte pliée dans mon sac… Un carte toute abimée que je garderais toujours en souvenirs 😉

  • cyrille dit :

    Pour moi l’idéal c’est quand même de découvrir NY à pied.

    De bonnes chaussures et en avant la musique.

    En cas de coup de fatigue moi je privilégie le bus. Alors avec le Traffuck comme ils disent c’est plus aléatoire que le métro mais au moins on est pas sous terre et ça permet de découvrir la ville et de s’arrêter facilement si on voit un truc intéressant 😉

  • Wawa dit :

    Coucou Viviane ! Je souhaitais savoir comment fais tu pour afficher les metro sur l’appli Google Maps ?

    • Wawa dit :

      Rooh j’ai oublié le « stp » bien sûr ^^ Merci !

    • Salut Wawa,
      Désolée de ne te répondre que maintenant :/
      Sur l’application Google Maps, je te conseille de faire ainsi :
      – tu tapes dans la section recherche le lieu où tu souhaites te rendre
      – Puis Google Maps t’indiquera où celui-ci se trouve
      – Ensuite en bas de ton écran tu cliques sur la petite flèche bleue itinéraire
      – Tu n’as plus qu’à saisir ton point de départ
      – Google Maps t’indique toutes les options d’itinéraire pour te rendre de ton point de départ à ton point d’arrivée que ce soit en voiture, en train, à pied, avec un Uber ou en vélo 🙂

      Dis moi si c’est clair pour toi 🙂
      A très vite !
      Viviane

Laisser un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs avec * sont requis