01.10.2013 - Voyage San Francisco

Welcome to San Francisco !

SAN FRANCISCO

 

Welcome to San Francisco ! Tout est dit dans le titre.

Vous l’avez compris, pour ce mois spécial Californie – Nevada – Arizona // on va dire C-N-A maintenant car vous êtes habitués à l’entendre en ce moment hein ?! // je me lance avec San Francisco.

En septembre dernier, ce fut la première escale de mon périple sur la Côte Ouest californienne qui m’a bien fait kiffer le début de mes vacances. Oui San Francisco, tu étais encore plus incroyable que dans mes rêves !!! J’ai flâné dans tes rues avec mes petits pieds qui l’eût cru ?

Pour ce premier article, j’aimerai d’abord vous présenter SF de manière générale. Demain ou jeudi, j’évoquerai en détail mon programme de deux jours à San Francisco et quelques points pratiques.

 

san francisco

 

San Francisco a plein de petits surnoms : Frisco, The City, SFO, The Bay, Norcal, SF, … Quand vous entendrez cela, vous devinerez désormais qu’il s’agit de San Francisco !

 

san francisco

 

San Francisco est construite sur 43 collines, je vous laisse imaginer à quel point c’est physique de se balader dans ses rues – et ça monte et ça descend, lalalalala … – autant avoir de bonnes chaussures pour affronter Pacific Heights, Nob Hill, Twin Peaks, …

 

Les rues en pente de SFO ont attiré de nombreuses courses poursuites cinématographiques : là je pense à Bullitt, au Flic de San Francisco, l’inspecteur Harry .. Des films cultes.

En me promenant, plusieurs fois je me suis posée la question : suis-je bien aux Etats-Unis ? Non pas à cause du décalage horaire de 9h qui fait un peu mal au début mais parce que  “The Bay” est la ville la plus européenne des grandes métropoles américaines, l’une des plus belles au monde, la “Everybody’s Favorite City’s” où tout le monde se sent bien.

 

SAN FRANCISCO

 

SAN FRANCISCO

SAN FRANCISCO

 

San Francisco a une superficie de 601 km2, elle est entourée par une baie à l’est et par l’océan Pacifique à l’ouest.

Je suis partie à la bonne période en plein été indien (allant de septembre à octobre). Je pense que c’est une bonne saison car il y a peu de touristes et puis la météo ensoleillée est agréable. Nous logions en plein centre de San Francisco sur la Grant Avenue à l’hôtel Kimpton, le matin il faisait souvent très frais alors qu’en fin de matinée la chaleur se faisait ressentir jusqu’à la fin de l’après-midi pour ensuite retrouver la fraîcheur le soir avec le vent.

La nappe de brouillard de San Francisco est un phénomène appelé “fog. C’est assez impressionnant, lors d’une balade en vélo, d’un côté j’avais le brouillard qui couvrait le Golden Gate Bridge et de l’autre côté un ciel bleu très ensoleillé. Très mystérieux mais il y a tout de même une explication : San Francisco est localisée sur la grande faille de l’océan Pacifique, très froid (il est d’ailleurs difficile de se baigner dans cette mer).

L’air très chaud des terres se déplace vers le centre de l’océan dont l’air est froid. Cette conjugaison crée alors une masse d’air chaud et humide qui frappe les collines de la Côte et se limite à certaines zones. Voilà l’explication du “fog”.

Ce fut une chance de le découvrir car il se produit une centaine de jours par an, notamment l’été.

Mark Twain disait : « Le pire hiver de ma vie a été l’été que j’ai passé à San Francisco ».

 

SAN FRANCISCO

 

 

Je ne vous en dit pas plus car je vais me contenter de citer une phrase du site de l’office du tourisme de Californie à propos des californiens. Elle résume la lifestyle californienne. “Nous travaillons, nous nous amusons, nous rêvons, nous respirons, nous existons”.

 

SAN FRANCISCO

 

Deux mots qui reviennent souvent dans les guides de San Francisco : diversité et tolérance.

Frisco fait partie de l’état de la Californie, l’une des sociétés les plus tolérantes et cosmopolites. Plus de 200 langues y sont parlées. En flânant, j’ai réalisé l’ouverture d’esprit des san-franciscains, la joie de vivre tout comme leur intérêt pour l’écologie. Ils sont décontractés et ne semblent pas accorder de l’importance à leur apparence comme à Paris. J’ai eu l’impression que les habitants de SF s’intéressent d’avantage aux fondamentaux comme l’écologie, le bien être. J’aimerai avoir votre avis sur ce point si vous avez déjà visité la ville. J’ai été épatée par la propreté de la ville et l’architecture écologique favorable au développement durable.

Le Federal Building à San Francisco est le premier bâtiment de la Côte Ouest construit sans climatisation.

 

Une architecture victorienne

Je vous disais plus haut que San Francisco est l’une des plus belles villes au monde. Ses maisons colorées “les painted ladies” à l’architecture victorienne sont sublimes !

 

Les sites et les blogs qui parlent de San Francisco :

• L’office du tourisme de Californie

• Le site officiel de la ville de San Francisco

• The Guardian nous révèle une liste des meilleurs blogs sur San Francisco (en anglais)

• Cachemireetsoie.fr : Anne-So du magnifique blog Cachemire et Soie partage dans sa rubrique carnets de voyage, ses récits et ses jolies photos à San Francisco “Une semaine dans les rues colorées de San Francisco”. Gros coup de coeur pour ce joli blog.

• Le blog de Victoria, une blogueuse san-franciscaine qui représente le style bohème moderne. La blogueuse est renommée de l’autre côté de l’Atlantique, vous retrouverez dans la catégorie “If you are going to San Francisco” des bons plans pour découvrir la ville autrement. Je vous recommande d’ailleurs de télécharger la chouette application du site qui ne coûte que $ 1.99.

• Le blog de la Méchante et son voyage à San Francisco 

Rejoindre les grandes stations de métro de San Francisco depuis l’aéroport international

• Il faut prendre le BART et le prix varie selon la distance. Pour aller jusqu’à Powell Street, nous avons payé $ 8.25 par personne. Ce mode de transport est rapide, économique et sécurisé. Il fonctionne toute la semaine mais les horaires varient, renseignez vous sur le site web

 

N’oubliez pas de suivre mes chroniques voyages sur iGraal.com !



  1. Juliette dit :

    Merci pour ce super article ! J’ai adoré cette ville, ce qu’elle dégage est difficilement explicable. On s’y sent chez soit tout de suite. C’est grand mais c’est petit, il y a plein de petits quartiers très vivants et surtout une sorte de langueur, de bienveillance que l’on ressent très vite. Tu n’as pas parlé des homeless qui sont omniprésents (il faut l’accepter et c’est toujours difficile). De la même manière que j’espère pouvoir un jour passer quelques mois à NY j’aimerais passer quelques mois à SF 🙂

    • Viviane PAJ. dit :

      Hello Juliette,

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Oui malheureusement les homeless font partie de la réalité de la ville et il y en a tellement qu’il n’y a pas d’autres choix que de l’accepter. J’avais lu un article avant disant que SFO était la ville la plus chère pour les loyers. J’avais prévu de parler des homeless dans un autre article mais je pourrai l’ajouter pour compléter l’article, merci pour l’idée 🙂 J’étais logée au Kimpton Hôtel sur la Grant Avenue, assez luxueux et je croisais malheureusement beaucoup de sans-abris. Par contre, je n’ai jamais eu de problème contrairement à ce que certains guides peuvent dire. J’espère que ton projet se réalisera, moi c’est sûr je retournerai faire un tour là-bas c’est vraiment top et riche en découverte 🙂

  2. Curiosités à NY dit :

    J’ai trop hâte de retrouver SF une nouvelle fois dans un mois! Ce sera seulement pour deux jours mais je sens qu’ils vont être intense!

  3. Juliette dit :

    J’étais descendu au Grant Hotel, tout simple mais presque une pension de famille. On avait adoré ! Concernant les homeless il n’y a effectivement aucun soucis de sécurité. Nous savions qu’ils seraient nombreux et nous en avions parlé aux enfants. Ils ont tout de même été choqué mais ça a permis d’ouvrir une discussion. J’ai eu de nombreux coups de cœur à SF mais un de mes quartiers favoris avait été Haight-Ashbury que je recommande vivement. C’est très vivant, un peu alternatif. Beaucoup de street art et de petites boutiques indépendantes où dénicher des choses vraiment originales. J’attends avec impatience la suite de tes aventures, ça me replonge dans d’excellents souvenirs 😉

  4. Phanie73290 dit :

    Coucou super ton reportage, j’attends les suivants avec impatience en tout cas une chose est certaine ça me donne de plus en plus envie de visiter SF 🙂 merci de partager avec nous

  5. Fairy dit :

    Pour ma part je n’ai pas du tout aimé SF, je me suis sentie mal à l’aise dans les rues remplies de SDF pour la plupart “sous l’effet d’une substance” mais je ne regrette pas ma visite car j’ai adoré la visite de la prison d’Alcatraz, la lombard Street et le shopping chez ROSS 🙂

    • Viviane PAJ. dit :

      Je regrette tellemement de ne pas avoir mis les pieds à la Prison d’Alcatraz. J’aurai adoré la visiter 🙁 Pour la Lombard Street, elle est trop belle avec les fleurs et les belles maisons autour. Pour les homeless, c’est triste mais c’est la réalité de la ville. Ross, je connaissais pas, j’ai été voir sur le site, merci pour la découverte 😉

      A très vite,

      Viviane

  6. Le ciel est nuageux ce matin dans le Mid West alors je me tourne vers des articles avec du soleil. Le tiens sur San Francisco est top 🙂

    Je ne savais pas qu’il y avait 43 collines dans la ville… En tout cas merci pour cette information. Je prévoyerais des baskets voire des chaussures de marche quand un voyage a SF sera prévu !! 😉

Ecrire votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. les champs requis sont marqués d'un *